Zoom sur l'assurance moto tout terrain

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Zoom sur l'assurance moto tout terrain

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Zoom sur l'assurance moto tout terrain

|
Consultations : 1477
Commentaires : 0
En compétition, l'assurance responsabilité civile est comprise dans la licence

Qu’elle soit utilisée en compétition ou non, une moto tout terrain doit faire l’objet d’une assurance moto. Les garanties proposées par les assureurs sont multiples, allant d’une couverture de base à une assurance tous risques. Découvrons quelles sont les alternatives suggérées ainsi que les conditions à remplir pour y accéder.

Différents volets de protection

Comme pour tout autre véhicule circulant sur la voie publique, la moto tout terrain doit être assurée avec au minimum une couverture au tiers. Cette dernière couvre les dommages causés à une tierce personne en cas d’accident. Pour les motos utilisées uniquement en compétition, ce volet de garantie s’avère cependant inutile étant donné qu’il est automatiquement inclus dans la licence.

D’autres couvertures sont plus conseillées aux conducteurs de ce type d’engin. L’assurance moto leur suggère des garanties contre le vol, l’incendie, ainsi que des protections contre les dommages matériels pouvant être subis par le véhicule. Le conducteur est aussi invité à souscrire une assurance contre les dégâts corporels qu’il pourrait subir. Le tarif d’une assurance moto tout terrain dépend des garanties offertes et des caractéristiques du véhicule.

Les conditions de souscription

La souscription d’une assurance moto tout terrain exige quelques points à respecter. L’assureur vérifie particulièrement le profil du conducteur. Si celui-ci a déjà fait l’objet d’un retrait de permis, son dossier peut être refusé par l’assureur. Quelques justificatifs sont également à fournir au moment de la souscription. En dehors du permis de conduire, la carte grise du véhicule ainsi qu’un relevé d’information du précédent assureur sont notamment demandés par la future assurance. La souscription doit se faire au nom du conducteur principal de l’engin. Avant d’accorder une assurance, les compagnies vérifient également si l’intéressé ne présente pas une infirmité non-adaptée à la conduite d’une moto tout terrain.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS