• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Assurance perte d'autonomie : bientôt obligatoire?

Publié par le , Mis à jour le 13/06/2014 à 12:05
4071 vues 6 réactions Note

Lors de son intervention télévisée de mardi soir, Nicolas Sarkozy a abordé l'épineux chantier du financement de la dépendance.
En effet, la génération du papy boom arrivant à l'âge de la retraite, le nombre de personnes en perte d'autonomie progresse très rapidement.
Le gouvernement doit donc trouver des solutions pour absorber le surcoût que cette évolution démographique représente, sans aggraver le déficit budgétaire ni augmenter les impôts.

Certains proposent de mettre plus à contribution les retraités (en augmentant leurs taux de contribution sociale généralisée CSG). D'autres parlent d'instaurer une seconde journée de solidarité.

Une autre piste probable est d'inciter les Français à souscrire des assurances privées pour se prémunir en cas de perte d'autonomie, en complément des aides publiques.

Les couvertures privées contre la perte d'autonomie permettent :
- de faciliter l'accès aux soins médicaux en apportant un remboursement complémentaire des dépenses de santé en cas de maladie, de maternité, d'accident...,
- d'assurer le maintien total ou partiel du salaire en cas d'arrêt de travail, d'invalidité ou l'incapacité,
- de garantir un capital et des rentes au conjoint et aux enfants en cas de décès de l'assuré,
- de prévoir un complément financier en cas de dépendance.

Il est tout-à-fait possible que l'Etat rende obligatoire dès 50 ans la souscription d'une assurance privée contre la perte d'autonomie. Une incitation fiscale pourrait encourager cette souscription.

Comment fonctionne une assurance Prévoyance ?

En échange de votre cotisation, l'assureur s'engage à vous verser une somme d'argent (sous forme de rente ou de capital) en cas de perte d'autonomie, de dépendance ou d'accident. En cas de décès, l'assurance garantit un capital à vos proches. Les assureurs proposent aux particuliers de nombreux types de contrats en fonction de leurs besoins :

- contrats de garantie des accidents de la vie (dits GAV) : la garantie Individuelle Accidents vous permet de recevoir un capital en cas d'invalidité accidentelle ou bien permet à vos proches de recevoir ce capital dans le cas de votre décès accidentel.

- contrats obsèques : la garantie Obsèques permet à vos proches de faire face aux frais et à l'organisation de vos obsèques.

- contrats de prévoyance-santé: l'assurance prévoyance santé est une assurance protection pour tous les membres de la famille. Elle prend en charge la plupart des frais liés à la santé.

- Les contrats de prévoyance, dans lesquels la dépendance est la garantie principale : si l'assuré devient dépendant, il perçoit la prestation prévue, soit sous forme de rente mensuelle, soit sous forme de capital. Le versement de la prestation est, le plus souvent, accompagné de services d'assistance.
Si l'assuré conserve son autonomie jusqu'à son décès, les cotisations versées bénéficient à l'ensemble des assurés : comme pour de nombreuses assurances, il y a mutualisation des risques.

- Les contrats d'assurance-vie :

-> dans le cas de contrats d'assurance-vie dont la garantie principale est le décès, si l'assuré devient dépendant avant le terme du contrat, une fraction du capital (prévu en cas de décès de l'assuré pour les bénéficiaires désignés au contrat) est transformée en rente mensuelle.

-> dans le cas de contrats d'assurance-vie dont la garantie principale est l'épargne retraite, si l'assuré devient dépendant, le montant de la rente prévue dans le cadre de la garantie principale (versement d'une rente à un âge défini au contrat) est immédiatement versée.

Dans tous les cas la personne dépendante a libre usage des sommes perçues afin de financer la solution qui lui convient le mieux. Elles peuvent, par exemple, lui servir à payer un séjour en maison de retraite ou une aide à domicile, ou encore à aménager son appartement si elle a des difficultés à se mouvoir.

Pourquoi attendre qu'elle soit obligatoire pour en profiter ? Compte tenu de la grande diversité des formules, il est préférable, avant de souscrire un contrat, de comparez les différents contrats d'assurance proposés :
Comparez les assurances santé prévoyance, les contrats d'assurance-vie ou les assurances prévoyance décès.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
6 RÉACTIONS

est-il possible de trouver une assurance dépendance à 81 ans? Si oui, à quel prix?

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Etant donnée la complexité des contrats provenant de nombreux assureurs, nous vous conseillons plutôt de comparer les assurances en suivant ce lien : https://www.assurland.com/assurance-deces.html Vous obtiendrez ainsi une réponse détaillée.

est ilpossible de s'assurer pour perte d'autonomie à 82 ans? si oui quels tarifs?

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

L'âge maximum est très souvent de 70/75 ans. Certaines assurances poussent jusqu'à 80 ans mais c'est plus rare. 
L'assureur MetLife couvre jusqu'à 82 ans. Nous vous proposons de suivre ce lien  https://www.assurland.com/assurance-deces.html

 et de cocher à la première question l'un des deux premier choix : "vous couvrir contre tous les types accidents" et dans un second temps "vous couvrir contre les accidents et la maladie".

jusqu'a quel age puis-je souscrire une assurance perte d autonomie ? partielle ou totale

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

En utilisant notre comparateur d'assurance, vous pouvez trouver une assurance perte d'autonomie, partielle ou totale, jusqu'à l'âge de 75 ans. N'hésitez pas à remplir notre formulaire gratuit : https://www.assurland.com/assurance-deces.html 

Bonne journée

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES