• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Accès aux soins : en 2017 chacun sera couvert par une assurance santé

Publié par le , Mis à jour le 23/10/2012 à 11:58

4 millions de Français sans couverture de santé ? C’est inadmissible pour le chef de l’Etat qui s’est engagé - à l’occasion du 40ème Congrès de la Mutualité - à réduire les inégalités de santé en France, notamment en permettant à chaque Français d’avoir accès à une complémentaire santé, mutuelle ou assurance santé.

Une assurance santé pour tous en 2017

C’est l’engagement phare de François Hollande en matière d’accès aux soins. Le Président de la République s’est engagé à réduire les inégalités de santé des Français, notamment en leur permettant d’accéder plus facilement à une complémentaire santé qui rembourse mieux les dépenses de santé.

Contrairement au gouvernement précédent, dont la solution de taxation des complémentaires a fortement été décriée, le gouvernement actuel table davantage sur « une modulation beaucoup plus forte » de la TSCA. Concrètement, François Hollande souhaite rendre les contrats complémentaires responsables plus attractifs en les taxant moins que les autres.

Le Président souhaite également mettre en place une incitation financière pour accéder aux contrats complémentaires. A noter qu’il existe d’ores et déjà des aides pour accéder aux complémentaires, telles que l’aide pour un complémentaire (ACS) ou la CMU-complémentaire, assurance santé gratuite.

Venir à bout de toutes les inégalités

Autre barrière à l’accès aux soins : les dépassements d’honoraires. Lors du Congrès mutualiste, le Président a rappelé son intention de légiférer en cas d’une impossibilité d’accord entre les trois acteurs majeurs des négociations (Assurance Maladie, médecins, et complémentaires).

Aujourd’hui, après une réunion supplémentaire qui s’est déroulée hier soir, les acteurs n’ont semble-t-il toujours pas trouvé de compromis, sans toutefois avoir rompu le dialogue.

Du côté des déserts médicaux, et après le drame d’un accouchement survenu ce week-end, le Président s’est à nouveau engagé sur la création de services d’urgence situés à moins de 30 minutes de chaque Français. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES