• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

ACS : le chèque santé

Publié par le

L’aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) doit permettre aux personnes qui n’ont pas les moyens financiers de bénéficier d’une prise en charge par l'assurance santé. Parmi les différents dispositifs disponibles, on trouve le chèque santé qui, depuis 2008, aide les personnes aux faibles revenus mais légèrement supérieurs au plafond de la CMU-C, à être couverts.

Le chèque santé est accordé aux célibataires, aux couples ou aux familles. Pour l’obtenir, il faut résider en France au moins depuis trois mois. De plus, il ne faut en aucun cas bénéficier de la CMU-C et travailler régulièrement. Lorsqu’il ne s’agit que d’une seule personne, le salaire perçu ne doit pas excéder 717,88 euros. Lorsqu’il s’agit de deux personnes, la totalité de leurs revenus doit être inférieure ou égale à 1 076,82 euros. Notez toutefois que ces montants varient d’année en année.

Le chèque santé oscille entre 100 et 400 euros selon le nombre des membres du foyer ou l’âge de chacun d’entre eux. Par exemple, une personne âgée de moins de 25 ans reçoit un chèque santé de l’ordre de 200 euros.

Outre le paiement de 50 % de la complémentaire santé, le chèque santé permet aux personnes qui ne sont pas en mesure de payer la totalité de leur complémentaire santé de bénéficier du tiers payant. Elles n’ont donc pas à avancer d’argent lors de la consultation du moment qu’elle se passe chez le médecin traitant. Une fois qu’un assuré reçoit son chèque, il est tenu de l’expédier à sa compagnie d’assurances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES