Assurance santé

Agnès Buzyn demande aux complémentaires de ne pas augmenter leurs tarifs

Publié par le
107 vues 2 réactions Note

100 % Santé : Agnès Buzyn avertit les complémentaires

Alors que diverses études prévoient une hausse des tarifs des mutuelles, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a tenu à rappeler à l’ordre les complémentaires : aucune augmentation n’est prévue.

Tarifs des mutuelles : augmentation ou non ?

L’entrée en vigueur de la réforme 100 % Santé (anciennement appelée reste à charge zéro) fait naître quelques tensions entre l’exécutif et le monde de l’assurance complémentaire santé. Depuis quelques jours, les études prévoyants une hausse des tarifs des couvertures se multiplient. Des études qui, toutes, démontrent un lien entre le RAC 0 et cette hausse. Un impact financier qui fait parler depuis de long mois mais encore plus depuis hier. A l’origine de ce regain de tension, une étude publiée hier par Santiane.fr. Selon cette dernière, les tarifs des mutuelles augmenteront de 7 % suite à l’application de la réforme 100 % Santé. Un impact important mais qui l’est encore plus pour les retraités qui quant à eux devraient payer en moyenne 192 € de plus chaque année pour une couverture moyenne (pour un couple).

Agnès Buzyn avertit les complémentaires santé

Si la publication de cette étude a ravivé les tensions c’est aussi parce que le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 a commencé à être étudié hier.  A la sortie des débats, les réactions ont été nombreuses. « Étude bidon (…) faite au doigt mouillé », a par exemple dénoncé le rapporteur du PLFSS 2019, Olivier Véran (LREM). Un peu plus tard ça a été au tour de la ministre de la Santé d’intervenir : « cette réforme est prise en charge aux trois-quarts par la Sécurité sociale et seulement un quart par les complémentaires santé ». Agnès Buzyn, a également tenu à rappeler les engagements qui ont été pris par les organismes de complémentaires santé : « le coût de cette réforme va être absorbé par l’augmentation naturelle des coûts des complémentaires ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS

Bonjour, Je suis assurée depuis le 1er janvier 2019 chez Malakoff Médéric pour ma mutuelle santé. Mon mari est retraité et bénéficie du régime alsacien, il a 66 ans, moi je suis également retraitée sous le régime général et j'ai 65 ans. Le montant de notre contrat est de 124 €, hors ils me retirent 128 € par mois. Malgré nos réclamations ils ne sont pas revenus en arrière. Début mars ils nous ont téléphoner pour nous avertir qu'au mois de juillet notre assurance serait augmentée de 9.5 %. En ont-ils le droit ? Je souhaite résilier mon contrat très rapidement. Puis-je le faire dans le cadre d'un abus de ce genre. J'aimerais des conseils de votre part. Vous remerciant de votre attention et souhaitant une réponse rapide. Cordialement. Colette Bassand

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour,

Il est possible que votre contrat contienne une clause de révision des cotisations.

Si les conditions de cette clause ne sont pas respectées, vous pouvez demander la résiliation pour augmentation de tarif.

Bonne journée.

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES