Assurance santé

Alcool : 1 litre d'alcool en moins en 2017

Publié par le , Mis à jour le 09/11/2018 à 10:54

Les jeunes boivent moins que les seniors

1 litre d’alcool de moins en 2017. Les achats d’alcool des foyers français sont en recul. Une tendance qui se confirme depuis 10 ans.  

5 litres d’alcool en moins en l’espace de 10 ans

La tendance se confirme : les Français boivent de moins en moins. Selon le baromètre de la consommation des boissons alcoolisées réalisé par l’association Avec Modération, les Français ont réduit leurs achats d’alcool de 1 litre en 2017. En 10 ans, cette réduction atteint même les 5 litres : « les Français achètent un peu moins souvent et des volumes toujours moins importants mais le budget moyen de chaque acte d’achat reste stable » explique Alexis Capitant, directeur général d’Avec Modération. En 2017, les Français ont consacré un peu plus de 325 euros de budget dans l’alcool soit une baisse de 4, 6 euros par rapport à l’année 2016. Cependant, c’est 24 euros de plus qu’il y a dix ans. Concernant la consommation dans les bars, cafés et restaurants, elle est également en baisse de 44,1%. Moins d’un client sur deux consomme une boisson alcoolisée dans des établissements de ce type.  

Les hommes et les seniors gros consommateurs d’alcool

Selon une étude de l’IFOP réalisée en 2010, la majorité des Français de plus de 18 ans consomment des boissons alcoolisées moins d’une fois par semaine. Ils sont d’ailleurs 19% à ne jamais consommer. Cependant, 11% des sondés ont déclaré boire quotidiennement.

Sans très grande surprise, la consommation varie entre les hommes et les femmes. Les hommes (17%)  et les seniors entre 60 et 70 ans (19%)  sont les principaux consommateurs. Ces derniers sont d’ailleurs trois fois plus nombreux que les femmes (6%) et même six fois plus que les jeunes de 18 à 25 ans (3%).

Même s'ils sont moins à boire, les quantités sont beaucoup plus importantes chez les jeunes et les conduisent plus souvent à l'ivresse.

Si les adultes ont une préfèrence pour le vin, les jeunes optent pour des alcools forts ou des bières.

S’agissant des abstinents, ce sont les femmes (25%) qui représentent le plus cette catégorie.

  • 21% pour les jeunes
  • 17% des personnes plus âgées
  • 12% pour les hommes
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES