• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Allergies : gare à l'ambroisie

Publié par le

Rien à avoir avec la nourriture des dieux de la mythologie grecque. L’ambroisie, également dénommée « Ambrosia artemisiifolia », est une plante herbacée envahissante largement redoutée par ceux et celles qui souffrent d’allergies. Malheureusement, elle risque d’être encore plus présente au cours des prochaines années. Explications.

Quatre fois plus de pollen

Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), l’Institut national de l'environnement industriel et des risques (INERIS) et le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) sont formels : l’ambroisie a de beaux jours devant elle.

A la faveur du réchauffement planétaire, elle devrait continuer à se développer sous nos latitudes et voir son nombre multiplié par quatre d’ici 2050. Autrement dit, dans quelques décennies, il y aura quatre fois plus de pollen dans l’air.

Inaction des pouvoirs publics

Loin d’être anodin, ce constat laisse présager un véritable problème de santé publique. En effet, l'ambroisie peut être à l’origine chez les personnes allergiques de rhinites, de conjonctivites et même de crises d’asthme. En outre, le nombre des allergiques a explosé au cours des dernières années (+70 % entre 2008 et 2011).

Malheureusement, les pouvoirs publics ne semblent pas avoir pris la mesure de la « menace » car aucun dispositif légal n’existe pour endiguer la prolifération de l’ambroisie, et ce, en dépit d’un important lobbying.

Posséder une bonne mutuelle santé permet de bénéficier de certains avantages lorsque l’on est allergique. Selon le contrat souscrit, la couverture santé fait bénéficier d’une meilleure prise en charge pour les cures thermales par exemple.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES