Assurance santé

Alzheimer : un test pour détecter la maladie 20 ans avant qu'elle ne se déclare

Publié par le

Alzheimer : un test pour identifier les prémices de la maladie

Des scientifiques américains viennent de mettre au point un nouveau test sanguin permettant de détecter la maladie d’Alzheimer jusqu’à 20 ans avant que celle-ci ne se déclare. Aujourd’hui, la maladie d’Alzheimer n’est détectable qu’à l’aide d’un IRM.

Une fiabilité de 94 % pour le test sanguin

Une découverte qui pourrait faire date. Selon un rapport publié dans la revue Neurology repéré par le journal britannique The Guardian, un nouveau test sanguin permettant de détecter la maladie d’Alzheimer 20 ans avant les premiers symptômes a été mis au point par des scientifiques américains. « C’est une découverte intéressante pour les futurs essais cliniques de prévention de la maladie d’Alzheimer », indique à Franceinfo le Pr Jacques Hugon, neurologue au Centre de Neurologie Cognitive de l’Hôpital Lariboisière à Paris (AP-HP).

Alors que la maladie d’Alzheimer n’est aujourd’hui détectable que par le biais d’un IRM, ce test permet de mesurer la quantité d’une forme toxique de la protéine amyloïde. Un taux faible de cette protéine dans le sang serait alors le signe des prémices de la maladie. Associée à d’autres facteurs comme l’âge ou la présence d’un marqueur de risque génétique connu, cette prise de sang atteindrait une fiabilité de 94 %.

L’IRM, une technique coûteuse et compliquée

« Cela pourrait bientôt faciliter la recherche contre la maladie d’Alzheimer », souligne à Franceinfo le neurologue. Si les premiers résultats doivent encore être validés pour étendre ces tests à grande échelle, il permettrait de grandement réduire les coûts. « Ce type d’examen sera beaucoup moins cher qu’un TEP-Scan, qui coûte au moins 900-1000 euros. Et si la technique mise au point par nos confrères américains pour mesurer cette protéine reste difficile à généraliser, d’autres plus simples sont sur le point d’être validées », indique le Pr Hugon.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES