Assurance santé

Amazon s'associe pour se lancer dans l'assurance santé

Publié par le

Jeff Bezos, Directeur général d’Amazon, veut développer une assurance santé

Le géant américain du e-commerce Amazon vient d’annoncer son entrée sur le marché de l’assurance santé. En s’associant à JP Morgan et Warren Buffet, Amazon compte fournir une couverture santé à leurs salariés.

L’homme le plus riche du monde s’associe avec la 3e fortune mondiale

L’annonce officialise ce qu’un grand nombre de personnes attendait. Le 30 janvier, Amazon a officiellement fait son entrée sur le marché de l’assurance santé. Le géant américain du e-commerce s’est pour cela associé avec la banque américaine JP Morgan Chase et la société d'investissement du milliardaire Warren Buffet. Leur objectif est de proposer une couverture santé aux salariés de ces trois entreprises. A eux trois, elles emploient quelque 1,2 million de personnes dans le monde, dont une grande partie aux Etats-Unis. Une étude a même indiqué qu’Amazon devrait devenir dans quelques années le premier employeur des Etats-Unis.

En s’associant à  la société d'investissement Berkshire Hathaway du milliardaire américain Warren Buffet et à la banque américaine JP Morgan Chase, Amazon compte trouver diverses « manières de fournir une assurance santé à leurs salariés américains, avec pour objectif d'améliorer la satisfaction des employés et de réduire les coûts ».

Un projet encore flou mais à but non lucratif

Si peu de détails ont été fournis sur ce projet par les 3 entreprises, cette annonce inspire déjà la crainte sur le marché de la santé. A l’ouverture de la bourse de Wall Street le lendemain de l’annonce, une grande partie des valeurs de l'assurance santé et de la pharmacie étaient en baisse. Le nombre cumulé de salariés peut en effet faire peur à certains assureurs.

Pour le moment, le projet n’a pas été annoncé comme une activité à part entière et est présenté comme à but non lucratif. Si dégager des profits constituera très certainement un objectif dans quelque temps, cette offre de couverture santé s’inscrit dans une société américaine où les dépenses de santé ont explosé. « Aussi difficile que cela puisse être, réduire le fardeau de l'assurance santé pour l'économie et augmenter le niveau de vie de nos employés et de leur famille méritent un effort » indique Jeff Bezos, Directeur général d’Amazon.

Aux Etats-Unis, des « coûts colossaux des soins de santé »

Les dépenses de santé représentent en effet près de  18 % de l'économie américaine. Autre chiffre impressionnant, les coûts de santé ont atteint 3 300 milliards $ en 2016, soit une hausse de 4 3 %. « Les coûts colossaux des soins de santé agissent comme un ver affamé sur l'économie américaine. Notre groupe n'a pas la réponse à ces problèmes. Mais nous n'acceptons pas, non plus, la fatalité. Nous pensons qu'en mettant nos ressources derrière les meilleurs talents du pays, nous pouvons, avec le temps, enrayer la hausse des coûts de santé, améliorer la satisfaction des patients et les résultats » indique Warren Buffet, Directeur général de Berkshire Hathaway. Cette annonce s’inscrit également dans un contexte politique difficile. Depuis son élection, Donald Trump n’a de cesse de détruire l’obamacare. La loi Affordable Care Act (ACA) avait pour objectif de réduire le nombre de personnes ne bénéficiant pas de couverture santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES