Après les études, faut-il souscrire une assurance santé spécifique ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Après les études, faut-il souscrire une assurance santé spécifique ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Après les études, faut-il souscrire une assurance santé spécifique ?

|
Consultations : 2134
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Après les études, les étudiants ne sont plus couverts par la sécurité sociale étudiante. Il leur faut donc souscrire un nouveau contrat santé.

Comment sont couverts les étudiants après les études ?

Si l’étudiant trouve un emploi après ses études, il devra faire une demande de rattachement au régime général de la sécurité sociale dès la signature de son contrat de travail. Dans le cas où il ne trouve pas un emploi, il reste couvert par la sécurité sociale étudiante, mais uniquement jusqu’à la fin de l’année en cours.

La loi prévoit cependant un délai de trois mois aux étudiants pour qu’ils puissent faire les démarches nécessaires pour changer de contrat. Le stagiaire est lui aussi couvert par la sécurité sociale étudiante jusqu’à la fin de l’année en cours. Seulement si le stage se poursuit, il devra entamer les démarches pour s’inscrire au régime général de la Sécu.

Pour s’inscrire au régime général de la Sécurité sociale, il faut en premier lieu contacter la Caisse Primaire d’Assurance Maladie pour faire un transfert de dossier. L’étudiant devra par la suite remplir un formulaire de déclaration de changement de situation. Il devra renvoyer le formulaire à la CPAM en joignant quelques documents comme le RIB, la photocopie du contrat de travail, etc.

Mieux comprendre le fonctionnement de l’assurance santé

Quelle assurance santé choisir quand on est plus étudiant ?Les jargons utilisés dans le domaine de l’assurance santé sont souvent difficiles à comprendre, cependant, il faut bien les assimiler pour mieux comprendre le fonctionnement de son contrat. Le premier élément à assimiler est la base de remboursement. C’est le tarif de base sur lequel s’appuie la sécurité sociale pour définir son taux de remboursement. Elle est par exemple de 23 €, pour une consultation chez un généraliste.

Il y a également ce que l’on appelle le taux de remboursement, qui est la part du montant qui sera remboursé par la sécu. Quant au ticket modérateur, c’est la différence entre la base de remboursement et le montant remboursé par la sécu. En général, le ticket modérateur est pris en charge par la complémentaire santé. Certaines complémentaires santé peuvent aussi prendre en charge, les franchises et les dépassements d’honoraires.

Ce ne sont que quelques termes utilisés dans le monde de l’assurance santé, pour plus de renseignement, il ne faut pas hésiter à s’informer sur Internet !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS