Assurance maladie : et si les Français avaient le choix

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Assurance maladie : et si les Français avaient le choix

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Assurance maladie : et si les Français avaient le choix

|
Note :
Consultations : 2683
Commentaires : 2
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Ces derniers temps, l’assurance santé est souvent pointée du doigt. Coûteuse et complexe, l’introduction du libre choix dans ce secteur permettrait d’ouvrir la concurrence.

Endettement de la Sécu

Tous les ans, c’est sans surprise que l’on apprend que le déficit de l’Assurance maladie a dépassé les prévisions. La dette sociale ne cesse d’augmenter et est estimée à environ deux cents milliards d’euros. De nombreuses dispositions ont été prises depuis mais celles-ci ne semblent pas avoir eu d’incidences positives sur la situation financière de la Sécu. On ne manquera pas de souligner que le système de santé figure parmi les plus onéreux d’Europe. Paradoxalement, les remboursements des frais de santé ne s’améliorent pas. De même que les rémunérations des professionnels de la santé. Il serait peut-être préférable de mettre en place une concurrence.

Une situation alarmante

Aujourd’hui la Sécurité sociale ne contribue pas à l’évolution du domaine de la santé en France. Son rôle se cantonne à l’encaissement des cotisations et au remboursement des soins. Le gouvernement est seul maître à bord pour la négociation des tarifs avec les professionnels de la santé et les pharmacies, le système utilisé étant assez désuet.

En tenant compte de ce qui se passe chez les voisins européens, force est de constater que la structure même de l’Assurance maladie devrait évoluer. Une fois de plus, l’accent est mis sur l’importante de la libéralisation du secteur et de l’ouverture à la concurrence. C’est une condition indispensable pour moderniser cette institution. Tout ceci n’exclut évidemment pas la mise en place d’un encadrement à respecter pour préserver l’accès aux soins pour tous, en l’occurrence la maternité, les urgences et certains traitements lourds.

Dans tous les cas, il semblerait que les Français soient plutôt favorables à une réforme. D’après un sondage de l’Ifop, un Français sur trois serait notamment prêt à souscrire une assurance privée…

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


Si ces 31% de français connaissaient le système de santé aux états unis, ils changeraient vite d'avis. Le phantasme des bienfaits de la concurrence est un leurre total, sachant que pour la plupart des salariés médecins, dentistes etc... leur sont imposé par leur assurance et seul les plus riches ont la possibilité de choisir leurs soignants. Pour finir n'oublions pas que la première cause de faillite personnelles au états unis est du à des problèmes de santé.

N'est ce pas déjà fait pour les indépendants.......
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS