Assurance maladie : l'équilibre d'ici à 2019 ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Assurance maladie : l'équilibre d'ici à 2019 ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Assurance maladie : l'équilibre d'ici à 2019 ?

|
Consultations : 1065
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Les acteurs de l’Assurance maladie ne doivent pas relâcher leurs efforts pour faire des économies et l'équilibre budgétaire est une priorité pour la Sécurité sociale. La Cour des comptes a fixé une date pour atteindre cet objectif et les regards se portent maintenant vers 2019.

Sécurité sociale : une diminution du déficit insuffisante

L’Assurance maladie porte toute son attention sur ses dépenses. Il faut dire que depuis 25 ans, l’organisme public ne vit qu’au rythme du déficit. Néanmoins, depuis peu, ce déficit se réduit grâce notamment aux orientations de Marisol Touraine comme le développement de la médecine ambulatoire dans les hôpitaux. En 2012, il se chiffrait à 17,5 milliards d'euros tandis que pour 2016, la barre des 10 milliards devrait être passée. C'est donc plutôt positif même si le déficit table toujours à plusieurs milliards

La Cour des comptes a récemment demandé aux pouvoirs publics de continuer leurs efforts dans ce domaine jusqu’à atteindre l’équilibre tant rechargé. Mieux encore, l’équilibre est attendu pour 2019 ! En trois ans, l’Assurance maladie est donc attendue pour combler quelques 9 milliards d’euros de déficit. Le défi semble de taille et de profondes mesures devraient arriver dans les mois à venir.

Continuer les efforts et s’attaquer à la branche maladie

La Cour des comptes pousse à ne pas relâcher ces efforts en prenant comme expérience le passé. En effet, un tel recul a déjà été observé entre fin 1990 et début 2000 mais faute de rigueur dans la continuité de ces engagements, l’embellie ne fut que de courte durée.

La baisse du déficit de l?Assurance maladie ne suffit pas

Le secteur maladie est particulièrement visé par ces directives. Les dépenses le concernant n’ont que faiblement reculé entre 2014 et 2015. Pourtant, à elle seule, la branche maladie c’est 85% du déficit du régime général.

via lefigaro.fr

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS