• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Assurance Maladie : vers une augmentation du déficit

Publié par le

Selon une étude du Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM), les dépenses de santé devraient connaître une hausse importante dans les prochaines décennies. D’ici à 2040, les déficits de l’assurance maladie risquent de s’accroître.

Sombre avenir pour l’assurance maladie 

Si l’on se fie aux résultats de cette étude, l’Assurance Maladie serait déficitaire de plus de 14 milliards d’euros en 2020, contre 7,7 milliards en 2013. En 2030, cette somme pourrait atteindre les 29 milliards d’euros pour passer à 41 milliards en 2040.

Ensuite, à compter de 2040, ce déficit évoluerait moins vite, atteignant 49 milliards en 2060.

Les raisons du déficit

L’augmentation des dépenses de santé est plus rapide que celle du Produit Intérieur Brut (PIB), ce qui participe à l’accroissement du déficit. Cette évolution des dépenses peut en partie s’expliquer par le vieillissement de la population. Mais d’après le HCAAM, « le progrès technique et l’organisation des soins » y contribueraient davantage.

Les solutions proposées

Pour amoindrir ce déficit, le HCAAM a proposé trois solutions : l’augmentation des prélèvements effectués au public (CGS, cotisations), la baisse de la prise en charge par la Sécurité Sociale et une plus grande maîtrise des dépenses.

Même si aucune mesure officielle n’a été prise à la suite de la publication des résultats, le HCAAM opte pour la troisième piste.

Quoi qu’il en soit, pour bénéficier d’une meilleure prise en charge de vos dépenses de santé, la souscription d’une complémentaire santé reste nécessaire.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES