Assurance santé, Assurance maladie et ALD

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Assurance santé, Assurance maladie et ALD

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Assurance santé, Assurance maladie et ALD

|
Consultations : 1445
Commentaires : 0
L'HTA n'est plus une ALD

L’affection de longue durée, ou ALD en version abrégée, touche de nombreuses personnes en France. En pratique, l’ALD doit être préalablement diagnostiquée par votre médecin traitant ou un médecin spécialiste afin que vous puissiez prétendre à une prise en charge de l’Assurance maladie.

La Sécurité sociale et l’ALD

La liste des affections de longue durée figure à l’article L 324 du Code de la Sécurité sociale. En fait, une maladie qui nécessité un traitement ou des soins de plus de 6 mois est considérée comme une ALD.

Parmi les pathologies concernées, l’on trouve notamment le diabète, la mucoviscidose ou encore l’hépatite C.

Avant de bénéficier d’une quelconque prise en charge, il faut que l’ALD soit officiellement reconnue. Pour ce faire, vous devez consulter soit votre médecin traitant soit un médecin spécialiste qui engagera une procédure pour la déclaration de votre maladie comme ALD. Cette déclaration vous permettra de bénéficier d’un régime plus intéressant au niveau de la prise en charge puisque l’Assurance maladie. En effet, l’organisme propose alors une prise en charge à 100 % des frais directement liés à l’affection de longue durée incluant l’achat de médicaments, les frais d’hospitalisation ou encore les honoraires des médecins.

L’assurance santé et l’ALD

Malgré la prise en charge à 100 % de la Sécurité sociale, souscrire une assurance santé peut s’avérer complètement pertinent pour la part des dépenses qui restent à la charge du patient.

Le remboursement proposé par l’assurance santé va effectivement au-delà du remboursement de la Sécurité sociale puisqu’il permet de prendre en charge les différents frais non couverts par le régime obligatoire, y compris les éventuels dépassements d’honoraires pratiqués par certains professionnels de santé. D’autres frais non pris en charge par la Sécurité sociale figurent aussi parmi les frais remboursés par l’assurance santé tels que le ticket modérateur, le forfait journalier,…etc.

Afin de bénéficier du meilleur remboursement, il faut choisir la meilleure couverture possible et opter pour le taux de remboursement le plus adéquat à votre situation. Des comparateurs d’assurance santé peuvent vous aider à trouver la meilleure formule et les meilleurs tarifs adaptés à vos besoins et à votre profil.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS