• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Assurance santé : les contrats sont devenus plus lisibles

Publié par le , Mis à jour le 19/10/2012 à 15:23
En octobre 2010 et à l'initiative de l'Union nationale des organismes complémentaires d'assurance maladie (UNOCAM), les principaux acteurs de l’assurance santé, dont la Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA), s’étaient engagés à améliorer la lisibilité des contrats de complémentaire santé. Premier bilan.

Un glossaire et un guide pour les assurés

Il y a un peu plus d’un an, l’UNOCAM invitait la FFSA, la Mutualité Française, le Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP), le Groupement des entreprises mutuelles d'assurances (GEMA) et la Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM) à rendre leurs contrats d’assurance santé plus lisibles.

Ainsi, ces différents acteurs se sont entendus pour élaborer à l’attention des assurés un glossaire des termes les plus utilisés assorti d’un guide des bonnes questions à se poser. Une première étape accompagnée d’un engagement fort comme le rappelle Norbert Bontemps, président du comité maladie/accidents de la FFSA : « elles ont, dans une déclaration commune, pris l'engagement de favoriser auprès de leurs membres des bonnes pratiques en termes de rédaction des garanties et d'informations communiquées aux assurés ».

Des engagements de bonne pratique

Pour autant, peut-on dire que les contrats d’assurance santé, et notamment les garanties qui s’y trouvent, sont plus lisibles aujourd’hui qu’hier ? 

Norbert Bontemps estime : « L'enquête menée par l'UNOCAM montre que la quasi-totalité des assureurs tient compte des engagements de bonne pratique lorsqu'ils proposent une nouvelle offre. Les assureurs santé se sont même mobilisés pour faire évoluer leurs contrats en cours dès lors que ceux-ci faisaient  l'objet d'une modification ».


L’avis d’Assurland.com : entre 2008 et 2011, le prix des assurances santé s’est envolé de 21 %. Une flambée expliquée dans l’article Assurance santé : flambée des prix en 4 ans !. Moralité : utilisez un comparateur d’assurances pour trouver une complémentaire santé sans vous ruiner !


 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES