Assurance santé : Obama lâche une part de sa réforme

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Assurance santé : Obama lâche une part de sa réforme

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Assurance santé : Obama lâche une part de sa réforme

|
Consultations : 1393
Commentaires : 0
Etats-Unis-Amerique-sante-drapeau-flacon
Community Living Assistance Services Act, ou CLASS Act pour les initiés, c’était le nom de l’un des programmes de la réforme du système de santé de l’administration Obama. Pourquoi l’usage de l’imparfait ? Car, il a été abandonné par le président américain alors qu’il devait permettre de souscrire une assurance santé longue durée.

Un problème de financement

Vendredi 14 octobre 2011. C’est la date choisie par l’administration Obama et la secrétaire à la Santé et aux Services sociaux, Kathleen Sebelius, pour enterrer purement et simplement l’un des volets de sa réforme emblématique du système de santé américain.

En cause ici le programme Community Living Assistance Services (CLASS) qui devait permettre à chaque Américain de souscrire dès 2012 une complémentaire santé de longue durée.

La cause de cet abandon ? Ce programme devait s’autofinancer mais il aurait fallu que davantage de travailleurs bien portants y prennent part pour qu’il soit effectivement fonctionnel.

Une première pour l’administration Obama

Pour l’administration Obama, il s’agit là d’une grande et regrettable première. Jamais par le passé, le président Barack Obama n’avait abandonné un volet de sa réforme emblématique promulguée dans la difficulté l’an dernier.

Pour les Républicains, cela ne fait aucun doute. Ce revers annonce ni plus ni moins que l’abandon de la réforme du système de santé dans son intégralité alors qu’elle est considérée par le président comme l’une des grandes réalisations de son mandat.

Face aux allégations républicaines, l’administration présidentielle signale qu’il ne s’agit là que d’un cas isolé qui n’aura aucune espèce de répercussion sur l’intégrité de la réforme.


Le conseil d’Assurland : pendant ce temps, l’on parle en France de l’adoption définitive de la taxe de 7 % qui touchent les assurances santé. Tout ce qu’il faut savoir sur le sujet se trouve à l’article La taxe à 7% sur les assurances santé définitivement adoptée.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS