Assurance santé : quid de la médecine connectée ?

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Assurance santé : quid de la médecine connectée ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Assurance santé : quid de la médecine connectée ?

|
Note :
Consultations : 2268
Commentaires : 1
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

A l’heure du tout connecté, on ne s’étonnera pas de cette tendance nouvelle : différentes entreprises qui vendent produits électroniques, ordinateurs personnels et logiciels informatiques, se sont lancées dans la médecine personnalisée. Les données collectées pourraient s’avérer précieuses pour les acteurs de l’assurance santé. Explications.

La médecine personnalisée

A l’instar de Samsung et Google, Apple veut se placer sur le créneau de la médecine personnalisée. Pour ce faire, la firme de Cupertino a généralisé les capteurs biométriques dans ses nouveaux appareils mobiles.

Ces différents dispositifs visent à permettre de surveiller pêle-mêle le rythme cardiaque, la pression sanguine, le taux d'oxygène dans le sang, le taux de sucre, le taux d'alcool ou encore le taux de nicotine du possesseur de l’appareil concerné.

Assurance santé : le scénario du tout connectéVers une surveillance des assurés ?

Si ces capteurs biométriques offrent d’indéniables avantages comme la possibilité d’une alerte en cas d’anomalie constatée ou la constitution d’un suivi précieux pour les professionnels de santé, les différentes données collectées ne sont pas sans intérêt en matière d’assurances.

Ainsi, les informations collectées par l’un de ces appareils connectés pourraient être utilisées pour subordonner une prise en charge par la mutuelle santé au respect de telle consigne ou à l’accomplissement de tels exercices physiques (marcher pendant une durée précise, manger tel aliment, bannir tel comportement,…). Un scénario qui pourrait sans difficulté devenir réalité avec la prochaine génération de « montres intelligentes ».

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Une information de grand intéret. Cependant si l'intéréret individuel est indéniable, on ne peut ignorer la face cachée: la sélection et l'élimination des personnes à risques...ou la majoration excessive des primes qui les exclue de fait! Il faut être très prudent sur un glissement vers le système d'exclusion américain. Une autre façon d'utiliser les avantages informatiques:l'évaluation du dossier remboursement de la mutuelle...toutes les données sont en mains ,notamment les chronicités, les interventions multiples, les soins annexes. Tout étant informatisé l'assuré est déjà évaluable en risques! Seule la loi informatique et liberté peut faire opposition sans accord des intéressés...
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS