Assurance santé

AstraZeneca : un autre vaccin en deuxième dose pour les moins de 55 ans

Publié par le , Mis à jour le 09/04/2021 à 17:08

La Haute Autorité de santé vient de s’exprimer sur les moins de 55 ans qui ont déjà reçu une dose d’AstraZeneca. Elle préconise d’administrer aux 600 000 Français concernés un autre vaccin pour la deuxième dose (Pfizer ou Moderna). Pour la HAS, le mélange de plusieurs vaccins peut être bénéfique.

600 000 Français concernés par cette deuxième dose

Les moins de 55 ans qui avaient déjà reçu une première dose d’AstraZeneca sont désormais fixés. Ils devront recevoir un autre vaccin pour leur deuxième injection.

Ce vendredi 9 avril 2021, la Haute Autorité de santé (HAS) préconise aux 600 000 Français concernés de passer à un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna).

Pour l’organisme sanitaire, combiner deux vaccins différents ne pose pas de problème bien au contraire : « Cela donne des réponses immunitaires qui sont plus importantes que lorsqu’on utilise deux fois le même vaccin ».

Une décision de le HAS « totalement logique » pour Olivier Véran, le ministre de la santé. Cette seconde dose devrait principalement concerner des personnels soignants qui ont été nommés en février dernier comme « personnes prioritaires » pour la vaccination.

Rappelons qu’aujourd’hui, le vaccin AstraZenecca qui peut désormais être administré par les médecins et les pharmaciens est interdit pour les moins de 55 ans.

Un vaccin qui provoque la défiance de la population

Un vaccin contre la Covid-19 qui continue de provoquer la défiance. En milieu de semaine, l’agence européenne du médicament (EMA) a assuré que l’utilisation de ce médicament représentait plus de bénéfices que de risques.

Cependant, l’EMA n’a pas écarté un « possible lien » avec la formation de potentiels caillots sanguins chez certains patients vaccinés. Des complications dans de très rare cas qui devraient être indiqués comme « un effet secondaire ».

Selon les dernières données, le vaccin de l’Université d’Oxford présente des résultats d’efficacités oscillant entre 62 et 70%. A titre de comparaison, l’efficacité de vaccin Pfizer s’élève à 95% et 94,1% pour le Moderna.

Pour les personnes qui ont été vaccinés avec l’AstraZeneca quelques effets indésirables ont été répertoriés. La majorité concerne des syndromes pseudo-grippaux qui vont intervenir dans les 24 heures après l’injection du produit. Dans 26% des cas, les symptômes peuvent conduire à une incapacité temporaire de travail.

Dans le cas de fièvre ou de douleurs, il est possible de prendre du paracétamol. Restez vigilant et alertez votre médecin traitant au moindre doute.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}