Assurance santé

AVC : les végétariens et les vegans auraient plus de risque

Publié par le , Mis à jour le 09/09/2019 à 16:23

Moins de maladies cardiaques mais plus d'AVC pour les végétariens et vegans selon une nouvelle étude

Selon une étude britannique, les végétariens et vegans auraient plus de risque de faire un AVC. À l'inverse, ils seraient moins enclins à développer des maladies cardiovasculaires.

Des données médicales d'environ 50 000 personnes

Les végétariens et vegans ont-ils plus de risque de faire un AVC ? La réponse est « oui » si l’on en croit une récente étude publiée par le British Medical Journal. Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs ont épluché les données médicales et le mode de vie de quasiment 50 000 personnes.

Les scientifiques ont dispatché les sujets en fonction de leur régime alimentaire (carnivore, végétarien, vegan…). Le rapport précise que les données utilisées s’étalent sur dix-huit années. Entre 1993 à 2001, les participants n’avaient pas d’antécédents de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

En 2010, les chercheurs adressent un questionnaire aux participants pour savoir s’ils ont modifié leur alimentation et connaître leurs nouveaux antécédents médicaux. Une demande qui sera renouvelée six ans plus tard.

Moins maladies cardiaques mais plus de risque d’AVC chez les végétariens

Au final, les scientifiques vont découvrir que les personnes qui mangent du poisson ont un risque de maladie cardiaque de 13% plus faible que les carnivores. Le taux tombe même à 22% pour les végétariens. Un chiffre qui serait lié en partie « à un indice de masse corporelle plus bas et des taux plus bas d’hypertension, de cholestérol sanguin élevé, associés au diabète dû à ces régimes » estiment les chercheurs.

Si le risque de maladie cardiaque diminue pour les végétariens, le risque d’AVC est beaucoup plus conséquent. En effet, les scientifiques estiment qu'il serait 20% plus élevé chez les végétariens et les vegans comparé à celui des carnivores. Probablement en raison du faible niveau de vitamine B12 dans leur alimentation. Une vitamine qu’il est possible de retrouver dans les fromages (camembert, emmental) ou encore les œufs.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES