AXA teste une offre impliquant l'utilisation d'un gadget high-tech

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > AXA teste une offre impliquant l'utilisation d'un gadget high-tech

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

AXA teste une offre impliquant l'utilisation d'un gadget high-tech

|
Consultations : 2260
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Les nouvelles technologies ont indéniablement envahi notre quotidien. Aujourd’hui, on découvre des appareils toujours plus sophistiqués qui proposent des fonctions toujours plus poussées. Dans le domaine de la santé, il y a ces gadgets qui permettent d’obtenir des informations précieuses sur la santé au quotidien. Axa, groupe français spécialisé dans l’assurance, teste justement une formule impliquant l’utilisation de ce type d’appareil via un jeu.

Une formule très spéciale chez AXA

C’est à travers un jeu qu’AXA se lance dans une nouvelle vague dans le domaine de l’assurance santé. L’assureur invite 1 000 de ses assurés ayant opté pour la complémentaire santé Modulango d’utiliser le Withings Pulse. Il s’agit d’un podomètre doté d’une connexion à Internet qui permet de connaître plusieurs données comme les battements du cœur, le taux d’oxygène dans le sang ou encore le nombre de pas réalisés au quotidien.

En réalité, AXA exhorte les assurés à agir pour leur bien-être. Ainsi, les participants qui effectueront environ 7 000 pas au quotidien se verront offrir un chèque cadeau de 50 euros à utiliser dans le domaine de la médecine douce. AXA met l’accent sur le fait que les exercices physiques réduisent les risques de développer certaines maladies comme le cancer (du sein notamment), le diabète ou encore les AVC.

Une formule qui profite aux assureurs

Quand Axa incite à l'exercice physique De prime abord, l’offre d’AXA semble profiter aux assurés. Mais celle-ci présente surtout un bénéfice certain pour l’assureur. En effet, le fait que les risques de maladie diminuent implique aussi une baisse de la probabilité de rembourser les assurés.

La question qui se pose est de savoir si le recours à ces gadgets va bientôt devenir une obligation et si les personnes qui n’y font pas appel devront payer des cotisations plus élevées.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS