Assurance santé

Cancer du sein : quand l'alcool augmente les risques

Publié par le , Mis à jour le 22/07/2019 à 09:27

L’alcool représente la seconde cause évitable de mortalité par cancer juste après le tabac.

Les femmes sont encore peu nombreuses à savoir qu’un lien existe entre la consommation d’alcool et le risque de cancer du sein. C’est ce que révèle une étude menée par des scientifiques britanniques.

20% des sondés savent qu’il existe un lien entre l’alcool et le cancer du sein

On le sait, l’alcool est un cancérigène avéré. Selon les chiffres de cancer-environnement.fr, il serait responsable de 11% des cancers chez les hommes et de 4,5% des cancers chez les femmes. Dans les faits, on estime que boire au moins un verre d’alcool par jour peut avoir une incidence sur le risque de développer un cancer. D’ailleurs, d’après l’OMS, l’alcool représente à lui seul, la seconde cause évitable de mortalité par cancer juste après le tabac.

S’il n’est plus à prouver le lien entre l’alcool et le cancer, de nombreuses femmes ignorent encore que consommer des boissons alcoolisées est un facteur de risque du cancer du sein. C’est que révèle une étude britannique publiée dans le British Medical Journal et relayée par le Figaro.fr. Près de 200 femmes ont été sondées par des scientifiques de l’université de Southampton. Et les résultats montrent que seuls 20% d’entre elles ont pu citer l’alcool comme un facteur de risque. Un taux bien faible quand on sait qu’en 2015, ce sont 8100 cas de cancers du sein qui étaient imputables à l’alcool.

Maximum 2 verres par jour

En France, près d’un quart de la population boit trop. Face à ce chiffre alarmant, une campagne de sensibilisation a été lancée en mars dernier afin de rappeler la bonne conduite à adopter : "Pour votre santé, l’alcool c’est maximum 2 verres  par jour et 10 verres maximum par semaine". Au total, ce sont 10,5 millions de Français qui ne respectent pas les recommandations de Santé publique France.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES