Cigarette électronique : plus cancérigène que le tabac ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Cigarette électronique : plus cancérigène que le tabac ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Cigarette électronique : plus cancérigène que le tabac ?

|
Consultations : 1458
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Sujet à controverse, la cigarette électronique serait bien plus toxique qu’une cigarette classique. C’est en tout cas ce que relève une étude menée par une université américaine. D’après les résultats obtenus, l’e-cigarette serait 5 à 15 fois plus cancérigène que le tabac. Des chiffres à prendre avec des pincettes.

L’e-cigarette entre fantasme et réalité

La cigarette électronique sème le trouble chez les experts. Alors que certains la juge moins nocive que la cigarette classique, d’autres affirment fermement le contraire. Ainsi, selon une étude dirigée par l'université d'Etat de Portland aux Etats-Unis datant du 21 janvier 2015, l’e-cigarette serait 5 à 15 fois plus cancérigène que le tabac dit classique. Et cela s’expliquerait par le fait que cet objet dégagerait une dose bien plus importante de formaldéhyde (un composé organique cancérigène) que celle contenue dans une simple cigarette.

Pour obtenir ces résultats les chercheurs ont eu recours à une machine à inhaler de la vapeur qu’ils ont utilisée à faible puis à haut voltage. C’est en laissant chauffer l’e-cigarette en continu qu’ils ont fini par noter quelques observations. En effet, à faible voltage (3,3 volts), le formaldéhyde ne semble pas se former. En revanche, à haut voltage (5,5 volts), l’e-cigarette serait susceptible d’en dégager en très grande quantité soit5 à 15 fois plus.

Une étude contestée

S’il est vrai que les chiffres récoltés à la suite de cette étude font froid dans le dos, la méthode utilisée par ces experts provoque quant à elle un grand débat. Certains scientifiques s’associent aux vapoteurs pour contester d’une seule et même voix ces constations. En effet, il semblerait que le formaldéhyde ne puisse se former qu’une fois que l’e-cigarette soit chauffée au maximum. Ce qui la rendrait complétement infumable selon Peter Hajek, directeur de la division sur le tabagisme de la faculté de Médecine et de dentisterie de Londres. Par ailleurs, la résistance qui a été utilisée pour brûler le liquide serait en état de surchauffe, elle dégagerait alors un goût infâme qui ferait apparaitre le formaldéhyde. De ce fait, ce chercheur maintient sa position, la cigarette électronique serait, selon lui, bien moins nocive que le tabac. Mais alors, qui croire ?

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS