• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Comment parvenir au zéro reste à charge pour le patient ?

Publié par le , Mis à jour le 07/08/2017 à 15:25

Les Français bénéficieront-ils un jour du 0 reste à charge ?

Mythe ou réalité ? Les patients pourront-ils un jour bénéficier du zéro reste à charge, c’est à dire être intégralement remboursés de leur frais de santé ? Cela n’est-il réalisable que sur une partie des dépenses de santé ? Cela n’est-il pas possible du tout ? Nombre de groupes de travail y réfléchissent mais quelles sont les pistes envisagées pour parvenir à ce fameux « 0 restant à charge » ?

Une volonté sur les gros postes de dépenses de santé

En finir avec le renoncement aux soins, voilà l’un des gros dossiers du nouveau gouvernement. Et pour ce faire, le renoncement étant lié à un manque de moyens financiers pour bon nombre des Français, le gouvernement vise d’ici la fin de son quinquennat l’absence de reste à charge des assurés sur les lunettes, les soins dentaires et les aides auditives.

Bon d’accord, il ne s’agit pas d’un « zéro reste à charge » intégral, mais il a le mérite de concerner les dépenses de santé les plus lourdes pour la plupart des Français, à savoir l’optique les soins dentaires et les prothèses auditives.

Si cette volonté est fortement appréciée d’acteurs de la santé comme de la Mutualité française par exemple, reste encore à définir plus clairement le cadre de cette mesure : financement (évalué à 4,4 milliards d’euros), prestations bénéficiant du reste à charge 0, etc. En somme, il va falloir détailler le dispositif.

Et un zéro reste à charge pour l’hospitalisation ?

De son côté la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP) souhaite également  que les patient en finissent avec le restant à charge lors d’une hospitalisation. La solution selon le syndicat, consisterait à davantage intégrer les mutuelles santé dans le système de santé. Dans l’idée, cela consisterait à couvrir les dépassements d’honoraires, le forfait journalier ainsi que les frais liés à la chambre particulière.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES