• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Comment traiter la migraine chez la femme enceinte ?

Publié par le , Mis à jour le 16/05/2014 à 15:23

La grossesse peut parfois s’accompagner d’une migraine. En réaction, nombre de femmes prennent des antalgiques, pratique qui pourrait s’avérer dangereuse en période de gestation, confie la Revue Prescrire. En cas de migraine, mieux vaut recourir à des pratiques naturelles et simples dépourvues de médicaments.

Les médicaments et leurs risques

Comme l’organisme de la femme enceinte est plus vulnérable, les médicaments antimigraineux peuvent avoir des effets secondaires.

La Revue Prescrire proscrit toute ingestion de médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les médicaments à base d’ergot de seigle. Les risques d’effets indésirables pouvant altérer la grossesse sont à l’origine de cette mise en garde.

Pour la Revue Prescrire, une femme enceinte peut vaincre sa migraine grâce à quelques heures de sommeil ou avec un repos alité dans un environnement calme et non exposé au soleil.

Toutefois, pour  les migraines douloureuses qui ne s’estompent ou ne disparaissent pas facilement, la revue conseille la prise d’un paracétamol.

Le paracétamol, meilleur traitement contre la migraine

Bien que dans 80 % des cas, la migraine ne touche pas souvent les femmes enceintes, celles qui en souffrent peuvent recourir au paracétamol lorsqu’elle se fait persistante et douloureuse.

Selon Prescrire, ce médicament ne présente pas de danger. Si le paracétamol n’a pas les effets escomptés, il peut être remplacé par la codéine mais il faut savoir que ce médicament a tendance à provoquer des nausées.

Rappelons que la migraine se manifeste le plus souvent au début de la grossesse et peut même revenir à plusieurs reprises. Prescrire conseille le propanalol ou l’amitriptyne, si le repos et le calme n’arrivent pas à chasser le mal de tête. Cependant, la prise de ces deux médicaments doit cesser lorsque l’accouchement est proche puisqu’ils s’accompagnent de nombreux effets indésirables.

A quoi peut servir une bonne assurance santé ? Selon la formule choisie, elle peut permettre une meilleure prise en charge des frais engagés pour l’achat de médicaments, pour des soins dentaires ou pour l’acquisition de lunettes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES