Assurance santé

Covid-19 : certains gels hydroalcooliques jugés dangereux car inefficaces

Publié par le , Mis à jour le 19/11/2020 à 17:22

Attention avec le gel hydroalcoolique

Prudence avec les gels hydroalcooliques. Selon une étude de la répression des fraudes, un flacon sur 7 est jugé dangereux car inefficace. Pour qu’un produit élimine le covid-19, 60% d’alcool minimum sont nécessaires.

Un gel hydroalcoolique doit contenir au moins 60% d’alcool

En quelques mois, le gel hyroalcoolique est devenu un indispensable dans la lutte contre le Covid-19. Dans une étude de la répression des fraudes dévoilées par France Info, on apprend que 1 gel hydroalcoolique sur 7 est jugé dangereux car inefficace.

Sur 162 produits étudiés, 38% ont été déclarés comme «non-conformes » et 13% sont considérés comme « non-conformes et dangereux ». Ces derniers ne contiendraient pas assez d’alcool et ne seraient pas bactéricides : «Pour être efficace contre le coronavirus, les gels hydroalcooliques doivent contenir au moins 60% d'alcool. Nous avons constaté que quelques produits prélevés ne contenaient pas suffisamment d'alcool » explique le représentant de la répression des fraudes dont les propos ont été relayés par Le Figaro.

Les gels hydroalcooliques pointés du doigt ne parviendraient pas à éliminer le Covid-19. A cela s’ajoute des informations imprécises sur les dangers du produit et particulièrement son aspect inflammable.

Des flacons frauduleux qui peuvent être vendus sur internet, dans les tabacs, dans la grande distribution et même dans les pharmacies.

Comment choisir son gel hydroalcoolique ?

Pour éviter de tomber sur un gel hydroalcoolique inefficace, la répression des fraudes donne quelques conseils. Le flacon doit porter la norme NF EN 14476  qui indique que le gel va bien tuer le virus. Par ailleurs, l’alcool utilisé peut-être « de l’éthanol, de l’alcool propylique ou de l’isopropanol ».

La répression des fraudes conseille de choisir un gel sur lequel est inscrit "solution hydroalcoolique recommandée par l’Organisation mondiale de la santé pour l’antisepsie des mains" ou "gel hydro-alcoolique pour l’antisepsie des mains - arrêté dérogatoire".

Eviter aussi les gels hydroalcooliques parfumés. Seuls quatre ingrédients sont nécessaires pour concevoir un produit efficace. Le parfum peut être un irritant notamment pour les personnes sensibles ou allergiques.

Il est important de regarder la date de péremption du produit et ne pas le laisser ouvert. Attention à la température de conservation. Une température froide pour solidifier le produit et une température plus élevée pourrait provoquer une évaporation.

Il est aussi préférable d’acheter son gel hydroalcoolique dans une pharmacie ou une grande surface plutôt que sur Internet qui est plus compliqué à contrôler.

Si la répression des fraudes a prodigué quelques conseils sur le gel hydroalcoolique, il est tout de même préférable de se laver régulièrement les mains pour tuer le Covid-19.

Les gestes barrières pour lutter contre le Covid-19

Alors que la France se trouve toujours en confinement, le gouvernement continue sa pédagogie sur le virus à commencer par l’application de nouveaux gestes barrières.

  • Limiter au maximum les contacts sociaux. Pas plus de 6 personnes.
  • Aérer les pièces 10 minutes au moins 3 fois par jour
  • Utiliser les outils numériques (Tous Anti Covid)

Ces derniers jours, les laboratoires Pfizer et Moderna ont annoncé des nouvelles encourageantes sur deux vaccins. Des vaccins qui seraient efficaces à 95% et qui se fondent sur la technologie ARN qui n’a jamais été mise en production.

Selon un sondage BFM TV, seuls 4 français sur 10 seraient prêts à se faire vacciner contre la Covid-19.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES