Assurance santé

Covid-19 : l'OMS surveille le variant Mu

Publié par le , Mis à jour le 03/09/2021 à 10:01

Un nouveau variant du Covid-19 a été découvert en Colombie au mois de janvier dernier : le variant Mu. Il représente 40 % des cas dans le pays et un cas positif pour 1000 à l’échelle mondiale. Mais qui est-il ? Pourquoi l’OMS s’intéresse de près à son expansion ? Éléments de réponses. 

Une éventuelle résistance aux vaccins ?

Le 30 août 2021, l’Organisation mondiale de la santé a classé le variant Mu comme variant “à suivre”, rejoignant Eta, Kappa, Lambda et Iota. Face à eux, quatre variants sont jugés comme “préoccupants” : Alpha, Bêta, Delta et Gamma. 

Selon France Info, le variant Mu a récemment fait parler de lui car sept résidents d’un Ehpad belge, qui étaient vaccinés, sont morts du Covid-19 au début du mois d’août. Ils étaient tous contaminés par ce variant. Ces cas posent la question de sa possible dangerosité et de sa capacité à résister au vaccin. Plusieurs agences de santé estiment que les réactions du variant Mu peuvent avoir des similitudes avec celles du variant Bêta. Or il est acté qu’un schéma vaccinal complet avec Pfizer-BioNTech et Moderna protège à 77 % contre une contamination au variant Bêta.

Selon l’OMS, des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre le variant Mu et les effets ou non de sa mutation. Cela permettra d’avoir des informations plus précises sur une éventuelle résistance aux vaccins.

D'après l'agence Santé publique France, le variant Mu "ne semble pas présenter de caractéristiques lui donnant un avantage compétitif par rapport à Delta, mais doit faire l’objet d’une surveillance attentive en raison de son profil de mutations". Nous sommes ainsi en attente de données précises sur sa dangerosité.

Il reste beaucoup de questions autour de Mu qui seront certainement éclaircies dans les mois qui viennent, à l’instar des études épidémiologiques sur le variant Delta

Variant Mu : en développement variable dans le monde

Apparu en Colombie, Mu a voyagé dans plusieurs pays d’Amérique du Sud, notamment au Mexique, en Équateur et au Chili. Cette propagation en constante évolution fait l’objet d’une surveillance accrue. Le variant a aussi été repéré dans une quarantaine de pays dans le monde mais reste marginal par rapport au nombre de contaminations. 

En métropole française, le variant est détecté "sporadiquement" depuis le mois de mai, d’après Santé publique France. Ainsi, son niveau de circulation est très faible ; au 25 août 2021, 105 détections avaient été relevées, face à une très large majorité de tests positifs au variant Delta.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}