Assurance santé

Covid-19 : le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos

Publié par le , Mis à jour le 20/07/2020 à 18:41

Coronavirus : le masque obligatoire dans les lieux publics clos

Alors que l’épidémie de la Covid-19 semble repartir à la hausse, le port du masque est désormais obligatoire dans tous les lieux publics clos afin d’éviter une seconde vague et un nouveau confinement. Quels sont les lieux concernés ? À partir de quel âge le port du masque doit il être respecté ? Quelles sont les conséquences en cas de non-respect de l’obligation ? Assurland faut le point pour vous et vous dit tout.

Le port du masque rendu obligatoire en France à partir du 20 juillet 2020

Si lors d’une première communication le président de la République, Emmanuel Macron, a laissé entendre que le port du masque serait obligatoire dans les lieux publics clos à partir du 1er août 2020, les choses ont rapidement évoluées. En effet, c’est finalement dès ce jour (le lundi 20 juillet 2020), soit seulement une semaine après le discours du président, que l’obligation est appliquée. Pourquoi ? Pour lutter contre une possible deuxième vague de l’épidémie en France, et donc éviter un second confinement dès la rentrée.

Suite au décret publié au Journal officiel le 18 juillet 2020, le port du masque est désormais obligatoire dans l’ensemble des lieux publics clos, c’est-à-dire dans les supermarchés, dans les centres commerciaux, mais aussi dans les lieux de culture tels que les cinémas, les bibliothèques, ou encore les musées. Il y en a d’ailleurs de nombreux autres que nous listons en détail plus bas dans l’article. Pour ce qui est des entreprises, il n’y a à ce jour aucune obligation légale. Cela fonctionne au cas par cas, c’est ce qu’a expliqué le nouveau Premier ministre Jean Castex.

Le port du masque obligatoire en France : oui, mais pour qui ?

Les personnes se voyant dans l’obligation de porter un masque dans un lieu public clos sont toutes celles âgées de 11 ans ou plus. Ainsi, adultes et enfants sont concernés par cette décision, sauf les plus jeunes.

Non-respect du port du masque : quelles sont les sanctions ?

Quelle que soit la raison pour laquelle vous pourriez vous rendre dans un endroit public clos sans masque (cela vous gêne, vous l’avez oublié, vous n’en avez pas chez vous, etc.), vous prenez le risque d’être sanctionné par une amende de 135 €, somme égale à celle que vous devriez régler si vous ne portez pas de masque dans les transports en commun.

Quels sont les lieux publics clos ou le port du masque est obligatoire ?

Vous avez entendu dire que le masque est désormais obligatoire dans les lieux publics clos à cause de la Covid-19 mais vous vous demandez quels sont-ils ? Nous vous répondons ! D’une manière assez simple, on pourrait dire que cela concerne tous les lieux couverts. Mais pour plus de concret, voici une liste de ces lieux. Le port du masque est donc obligatoire dans :

  • les salles de jeux ;
  • les lieux de culte ;
  • les marchés couverts ;
  • les centres commerciaux ;
  • les écoles, lycées et universités ;
  • les établissements sportifs couverts ;
  • les salles de conférences, de réunions ;
  • les hôtels, pensions, auberges et refuges ;
  • les Ehpad si vous rendez visite à un proche ;
  • les lieux d’administrations ainsi que les banques ;
  • les lieux culturels (bibliothèques, cinémas, musées, etc.) ;
  • les grandes surfaces alimentaires (supermarché, hypermarché, etc.) ;
  • les magasins de vente (librairies, tabac, pharmacie, boulangeries, etc.) ;
  • les transports en commun, les gares, les aéroports, et dans les taxis ou VTC ;
  • les restaurants (pour vous déplacer entre les tables, aller aux toilettes ou régler votre note) ;
  • et même les établissements de plein air (terrains de sport, hippodromes, stades, pistes de patinage, piscines, etc.)
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES