Assurance santé

Covid-19 : 200.000 tests par semaine dans les écoles

Publié par le , Mis à jour le 01/03/2021 à 15:54

Une grande campagne de tests salivaires sera réalisée dans les écoles après les vacances scolaires. Jean Castex a annoncé un objectif de 200 000 tests salivaires chaque semaine. Un prélèvement beaucoup moins invasif dont l’efficacité est estimée à 85%. 

200 000 tests salivaires réalisés chaque semaine dans les écoles

Tester massivement dans les écoles. C’est l’objectif du gouvernement qui a donné son feu vert pour l’utilisation des tests salivaires après un avis favorable de la Haute autorité de santé (HAS). 

Des tests salivaires moins intrusifs visent à détecter la présence de la Covid-19 dans l’organisme. Le virus est ensuite recherché par PCR comme pour les tests nasopharyngés. Le résultat est connu dans les 24 heures avec une efficacité estimée à 85%.

Comme l’indique la HAS, un protocole sanitaire devra être respecté avant la réalisation du prélèvement. Ce dernier doit être réalisé au moins 30 minutes après avoir « bu, mangé, fumé ou s’être brossé les dents ». Pour les enfants les plus âgés, le test peut être effectué seul en crachant dans un flacon. 

Pour les petits de moins de 6 ans, une pipette est placée sous la langue pour récupérer la salive. L’échantillon est ensuite envoyé en laboratoire. 

Dans son rapport, la HAS précise les catégories concernées par ces tests salivaires : 

  • Les personnes asymptomatiques dans le cadre d’un test de masse
  • Les personnes qui sont « cas contact »
  • Les personnes qui ont des symptômes du virus

Interrogé sur ces tests, Jean Castex, le Premier ministre indique : « Notre objectif au retour des vacances scolaires (…) c'est de pouvoir réaliser de l'ordre de 200.000, sans doute davantage, tests par semaine ». 

Pas de fermeture dans les écoles de Dunkerque ou de Moselle 

En parallèle, le gouvernement a décidé de ne pas fermer les écoles dans les régions ou le variant anglais est extrêmement présent. C’est notamment le cas de la ville de Dunkerque mais aussi de la Moselle. 

La Préfecture du Nord a d’ores et déjà annoncé un renforcement des mesures pour lutter contre la Covid-19. Elle a notamment décidé de déclare les arrivées et les sorties des élèves dans les maternelles et les écoles élémentaires pour éviter le brassage des enfants. 

Les collèges et les lycées devront osciller entre le présentiel et l’enseignement à distance pour également limiter l’attroupement des élèves. 

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}