Assurance santé

Covid19 : le vaccin AstraZeneca bientôt administré par les pharmaciens

Publié par le , Mis à jour le 04/02/2021 à 14:53

Ils pourront d’ici peu administrer le vaccin AstraZeneca. La Haute Autorité de Santé (HAS) est favorable à la vaccination par les pharmaciens et les sages-femmes. Des pharmaciens qui ont déjà prouvé leur efficacité dans la lutte contre la grippe saisonnière.

Le vaccin AstraZeneca bientôt administré par les pharmaciens

Ils n’attendent que le feu vert du gouvernement. Les pharmaciens veulent désormais prendre part à la lutte contre la Covid-19.

Un appel qui a été entendu pour l’exécutif. Invité de l’émission C à vous sur France 5, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a annoncé que les pharmaciens seraient « mobilisés dans la campagne de vaccination » dès que le vaccin AstraZeneca sera disponible en France.

Quelques heures plus tôt, la Haute Autorité de Santé annonce être favorable à la vaccination par les pharmaciens et les sages-femmes : « L’objectif est de diversifier le profil des vaccinateurs, d’augmenter leur nombre et multiplier par les lieux de vaccination » détaille le communiqué.

A l’inverse des vaccins Pfizer et Moderna, le vaccin AstraZeneca se conserve « au réfrigérateur, 48 heures après la première injection prélevée et jusqu’à 6 mois avant ouverture du flacon. Cette facilité de stockage et de conservation rend son utilisation possible en ambulatoire ».

Interviewé par BFM TV, Philippe Besset, président de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF) explique que les professionnels du métier sont « 84,5% à se porter volontaires pour participer à l’injection des doses directement dans leurs officines ».  

Ce nouveau coup de main permettrait ainsi de désengorger les centres de vaccination et surtout augmenter de façon considérable la campagne de vaccination.

Des pharmaciens qui ont déjà prouvé leur efficacité. Depuis l’automne 2019, ils ont la possibilité de vacciner les Français contre la grippe. A l’époque, cette autorisation a pour but de rapprocher les Français de la vaccination et de simplifier le parcours de soins.

Les pharmaciens pourraient vacciner jusqu’à 500.000 personnes par jour contre la Covid-19.

La vaccination du vaccin AstraZeneca pourrait commencer avant la fin du mois de février. Selon les informations de BFM TV, une réunion de l’Assurance maladie devrait se tenir pour évoquer la rémunération des pharmaciens dans leur participation à la campagne de vaccination.

Un vaccin pour tous les Français qui le souhaitent d’ici la fin de l’été

Selon le ministère de la santé, plus de 1 610 000 vaccinations ont été réalisées au 2 février 2021. Ce sont 1 541 079 personnes qui ont reçu une première injection et 67 993 une seconde injection.

Dans une interview accordée à TF1, Emmanuel Macron a annoncé que des vaccins seront produits dès la fin du mois dans quatre usines françaises. Par ailleurs, le Président de la République a promis un vaccin pour « tous les Français qui le souhaitent d’ici la fin de l’été ».

Rappelons qu’aujourd’hui, une petite partie de la population est éligible à la vaccination contre la Covid19. Les publics prioritaires sont les résidents des Ehpad, les soignants de plus de 50 ans ou présentant des comorbidités, les pompiers de plus de 50 ans et plus de comorbidités, les aides à domicile qui viennent en aide aux personnes vulnérable de plus de 50 ans ou qui présentent des comorbidités …

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}