Cure thermale : hausse de 3,7 % en 2014

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Cure thermale : hausse de 3,7 % en 2014

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Cure thermale : hausse de 3,7 % en 2014

|
Consultations : 1895
Commentaires : 0
Cure thermale : attention à la hausse !

Avis aux amateurs de cures thermales ! Une hausse de 3,7 % va être appliquée dès cette année sur les tarifs des cures thermales. Cette augmentation annoncée sera de l’ordre de 20 euros par cure et ne sera pas prise en charge.

Hausse de 10 % de la TVA des établissements thermaux

Une convention quadri-annuelle prévoyant la hausse des tarifs des cures thermales en 2014 a récemment été signée par les exploitants thermaux avec l’Assurance maladie.

Il en résulte une hausse de 3,7 % attendue en 2014. Une hausse qui correspond approximativement à la somme de 20 euros par cure. Ce montant doit permettre de couvrir le passage de la TVA de 7 à 10 % et restera à la seule charge de l’assuré qui a plus que jamais intérêt à posséder une assurance santé adaptée à ce type de besoins spécifiques.

Croissance du chiffre d’affaires en 2013

Si le thermalisme a pu être considéré comme peu efficace, le chiffre d’affaires enregistré au cours des dernières années témoigne d’un réel engouement.

Ainsi, pour la quatrième année consécutive, une hausse de 2 % a été atteinte en 2013 pour 530 000 cures. Cela témoigne d’une nette amélioration de la cote des médecines douces auprès d’un nombre grandissant de Français.

Comment sont remboursées les cures thermales

Pour rappel, seuls les soins proposés dans le cadre d’une cure sont remboursés. Et, malgré l’existence de nombreuses médecines douces ou naturelles comme la thalassothérapie, seule la cure thermale est remboursée par la Sécurité sociale.

Par ailleurs, la cure doit être prescrite par un médecin ou un spécialiste et elle doit être réalisée dans un établissement thermal conventionné par l’Assurance maladie. Le motif de la cure doit figurer aussi dans la liste des affections prises en charge par la Sécurité Sociale ou être en rapport avec l’une d’elles. Par exemple, parmi les pathologies prises en charge, on peut trouver les affections dermatologiques, rhumatologiques et bien d’autres encore.

A noter que la demande de prise en charge doit être effectuée auprès de votre Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) avec un formulaire rempli par le médecin prescripteur.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS