• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Débridat : un remboursement réduit

Publié par le

Dans le Journal officiel (JO) du 2 octobre 2015, l’on trouve un arrêté de restriction du remboursement pour le Débridat et ses génériques. Coup de projecteur.

Les troubles des voies biliaires

Entre autres dispositions, le JO du 2 octobre dernier s’intéresse au remboursement des médicaments.

Plus précisément, il concerne le remboursement consenti pour le Débridat et sa molécule, la trimébutine. En effet, à compter du 26 octobre prochain, elle ne sera plus prise en charge dans le cadre du traitement des douleurs résultant de troubles des voies biliaires.

Un remboursement à 15 %

Cette décision ne surprend guère. En effet, en début d’année, la commission de la transparence de la Haute Autorisé de Santé (HAS) avait jugé que le service médical rendu (SMR) par cette molécule était insuffisant.

En revanche, il faut noter que le remboursement à 15 % a été préservé pour le traitement des douleurs résultant de troubles fonctionnels du tube digestif, le SMR ayant été jugé « faible ». Même constat lorsque la molécule est utilisée pour des douleurs, des troubles du transit et l’inconfort intestinal en lien avec des troubles fonctionnels intestinaux. Là aussi, le SMR a été considéré comme « faible ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES