• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Dentaire & optique : un dispositif pour aider les faibles revenus

Publié par le

Trop de Français renoncent encore aux soins surtout dentaires

Les Français ayant des faibles revenus sont encore trop nombreux à ne pas avoir accès à certains soins. La plupart ne peuvent se permettre d'aller chez le dentiste ou chez l’opticien à cause des restes à charge trop élevés. Pourtant il existe le PFIDASS pour les aider à faire face.

Santé : des renoncements aux soins impressionnants

Derrière cet acronyme peu séduisant se cache une solution pouvant aider de nombreux Français mettant de côté les soins dentaires ou l’optique. Selon la caisse primaire d’assurance maladie de l’Hérault, 1 assuré sur 3 ayant des faibles revenus et ne profitant pas de la CMU n’a pas accès aux soins. Les personnes interrogées sont des travailleurs avec un faible salaire et des retraités recevant une petite pension ne pouvant souscrire une mutuelle santé.

Les chiffres rapportés par ladepeche.fr étonnent : 38,5% de ces individus renoncent à aller chez le dentiste et quand cela concerne une prothèse ils sont 42,5% à ne pas en profiter. Même histoire au sujet du port des lunettes même si le chiffre est plus faible (27,2%). Pour la majorité d’entre eux (62,6%) le problème concerne un reste à charge important ne pouvant être réglé.

Une plateforme d’aide financière pour les Français dans le besoin

À ce problème, la PFIDASS (Plateforme d’intervention départementale pour l’accès aux soins et à la santé) offre une aide déterminante pour ces profils. Le but est aussi de répondre aux problèmes de santé avant que ceux-ci ne s’aggravent et augmentent les coûts. Cette plateforme reste expérimentale et s’arrêterait en mars.

Le dépôt d’un dossier est nécessaire pour profiter de ce soutien financier. Chacun est analysé avant validation pouvant être donnée dans les deux mois. Pour en profiter ils sont accessibles dans votre caisse d’assurance maladie.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES