• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Dépassements d'honoraires : des excès en Ile-de-France

Publié par le , Mis à jour le 02/09/2014 à 16:38

Les départements d’Ile-de-France, de Rhône-Alpes et d’Alsace sont les zones où les dépassements d’honoraires sont les plus excessifs. De telles s’expliquent par les niveaux de vie et de revenu par habitant qui y sont plus élevés qu’ailleurs en France ainsi que par le nombre conséquent de spécialistes qui y sont établis. Explications.

Médecins généralistes et spécialistes concernés

Les régions Ile-de-France, Rhône-Alpes et Alsace se distinguent, en France métropolitaine, par l’exercice de dépassements d’honoraires importants qui peuvent peser lourd en l'absence de mutuelle santé.

Cette pratique, commune autant aux médecins généralistes qu’aux spécialistes, défie les principes de la science économique qui rappelle que le prix détermine le niveau de concurrence. Ainsi, on y retrouve le plus grand recours aux dépassements d’honoraires en France métropolitaine, confirme la direction statistique du ministère de la Santé.

Non seulement les dépassements d’honoraires y sont massivement pratiqués, mais ils sont aussi plus élevés que ce qui est fixé par la Sécurité sociale, au moyen de son tarif conventionnel, surtout du côté des médecins spécialistes.

Des régions riches en médecins

Les régions Ile-de-France, Rhône-Alpes et Alsace ne sont pas uniquement réputées pour la pratique abusive de dépassements d’honoraires. En effet, on y retrouve également un nombre extrêmement important, pour ne pas dire le plus grand nombre de médecins actifs, notamment des médecins spécialistes.

Cette abondance en spécialistes favorise le recours aux dépassements d’honoraires puisque les régions telles que le Limousin et la Bretagne où se trouve le plus petit effectif de spécialistes enregistrent moins de dépassements.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES