Dépassements d'honoraires : menace sur les médecins

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Dépassements d'honoraires : menace sur les médecins

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Dépassements d'honoraires : menace sur les médecins

|
Note :
Consultations : 1350
Commentaires : 1
Punir les dépassements d'honoraires excessifs
Les dépassements d’honoraires soulèvent de nombreuses questions. Difficulté d’accès aux soins pour les ménages les plus financièrement fragiles, renoncement aux soins, non-respect de la notion de « tact et mesure » des médecins, bref les dépassements posent un véritable problème. L’Assurance Maladie a peut-être trouvé une solution pour modérer la gourmandise de certains médecins.

Secteur optionnel : on avance, on recule ?


Dans le cadre des négociations conventionnelles, il ne reste plus que la question du secteur optionnel à régler. A mi-chemin entre le secteur 1 conventionné, basé sur les remboursements de la Sécu et le secteur 2 dit à honoraires libres, le secteur optionnel veut encadrer les dépassements d’honoraires afin d’éviter les abus.

Problème : les négociations ont commencé depuis l’été dernier et ont été interrompues en raison de plusieurs désaccords de la part des complémentaires (assurance santé et mutuelles).

Alors quelle solution trouver ? La Sécurité Sociale a peut-être la réponse.

La Sécu veut sanctionner les médecins ayant la main lourde


La Sécurité Sociale vient peut-être de trouver la parade aux prix parfois abusifs des consultations.

L’heure est grave : trop de Français renoncent aux soins, notamment à cause des tarifs de consultations qui s’envolent dans certaines spécialités. 

Afin d’empêcher les médecins de laisser libre cours à leurs prétentions tarifaires, jugées trop souvent excessives, l’organisme vient de proposer de signaler ces médecins au Conseil de l’Ordre. Une sanction qui pourrait s’avérer véritablement dissuasive puisqu’elle pourrait punir le médecin visé jusqu’à son « déconventionnement partiel ou définitif »

L’organisme social a même annoncé en fin de semaine dernière avoir déjà réuni 250 dossiers de médecins (dont la moitié sont des spécialistes) susceptibles d’être portés devant le Conseil de l’Ordre.

Le conseil d’Assurland : éviter les médecins qui pratiquent les dépassements d’honoraires, c’est possible : trouvez facilement un médecin avec Ameli Direct ! Vous pouvez choisir le secteur dans lequel exerce votre médecin, choisissez le secteur 1 qui respecte les tarifs de la Sécu !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Je trouve cela inadmissible que les praticiens pratiquent des depassements d'honoraires.Je recherche toujours, sur AMELI.FR, la liste des praticiens en secteur conventionne 1, il faudrait que les assures en fassent autant
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS