Assurance santé

Dépenses de santé : 190,7 milliards d'euros en 2017

Publié par le , Mis à jour le 17/04/2018 à 15:12

Les dépenses de santé inférieures de 60 millions d’euros en 2017 par rapport aux prévisions

Retraçant la situation financière des différentes administrations de sécurité sociale (ASSO), le budget de la Sécurité sociale pour 2017 s’était montré (un peu) pessimiste. En effet, l’on vient d’apprendre que les dépenses de santé enregistrées l’année dernière sont finalement inférieures de 60 millions d’euros au montant global pronostiqué. Coup de projecteur.

Des dépenses de santé inférieures de 60 millions d’euros

En 2017, les dépenses de santé ont représenté 190,7 milliards d’euros.

Selon le Comité d'alerte sur les dépenses d'assurance-maladie (CADAM), entité chargée d’alerter le Parlement, le gouvernement ainsi que les Caisses nationales d’assurance maladie en cas d’évolution des dépenses d’assurance maladie incompatible avec le respect de l’objectif national voté par le Parlement, ces dépenses enregistrées sont « très proches » de l’objectif gouvernemental.

Pour être exact, en 2017, les dépenses de santé ont été de 60 millions d’euros inférieures aux prévisions du budget de la Sécurité sociale.

Une réserve estimée à 625 millions d’euros

Dans le même temps, le CADAM regrette le dépassement enregistré s’agissant des soins de ville et estimé à 320 millions d’euros. Plus précisément, la majorité de cette somme (ndlr : « plus des trois quarts » d’après l’institution) sont imputables aux soins dentaires ainsi qu’aux honoraires médicaux. Toutefois, la « sous-exécution » de 405 millions d’euros des cliniques et établissements hospitaliers dont l’activité fut « significativement plus faible » qu’attendu a permis de compenser cette augmentation des soins de ville.

Malgré tout, le Comité considère que ces résultats doivent inviter à une « certaine prudence » pour cette année, et ce, en dépit d’une réserve de 625 millions d’euros constituée en début d’année pour affronter d’éventuels dépassements qui devraient osciller entre « 335 et 405 millions d’euros ».

Pour mémoire, l’objectif de dépenses de santé est fixé à 195,2 milliards d’euros pour 2018, ce qui correspond à une hausse de 2,3 %.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES