Assurance santé

Des créneaux de vaccination pour les travailleurs de la deuxième ligne

Publié par le , Mis à jour le 21/04/2021 à 15:59

Les travailleurs de plus de 55 ans mobilisés dès le début de la crise sanitaire pourront bientôt se faire vacciner. 400 000 professionnels de la deuxième ligne sont concernés par cette mesure. Lors d’une réunion hebdomadaire, Emmanuel Macron s’est félicité de la campagne de vaccination qui « s’accélère ».

400 000 travailleurs de la deuxième concernés par la vaccination

« On est sur la bonne voie ». Emmanuel Macron s’est félicité, mardi 20 avril, lors d’une réunion hebdomadaire sur la vaccination à l’Elysée, que la campagne « s’accélère » avec 18 millions de doses injectées. D’après les chiffres, 1 adulte sur 4 a déjà  reçu une dose de vaccin.

Rappelons que l’exécutif s’est fixé comme objectif de vacciner 20 millions de Français avec au moins une dose à la mi-mai. Pour garder le cap, le gouvernement a décidé d’ouvrir la vaccination aux travailleurs de la deuxième ligne.

Après les enseignants et les forces de l’ordre, les salariés de plus de 55 ans qui étaient en contact avec le public lors du 1er confinement vont pouvoir obtenir le précieux médicament :

  • Les conducteurs de véhicule (bus, camions...)
  • Les chauffeurs Taxi ou VTC
  • Les contrôleurs des transports publics
  • Les agents d'entretien : agents de nettoyage, agents de ramassage de déchets, agents de centre de tri des déchets
  • Les agents de gardiennage et de sécurité
  • Les salariés de commerces d'alimentation : caissiers, employés de libre-service, vendeurs de produits alimentaires dont les bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers, ce qui inclut les chefs d'entreprise
  • Les professionnels des pompes funèbres
  • Les ouvriers non qualifiés de l’industrie agroalimentaire : salariés des abattoirs et salariés des entreprises de transformation des viandes

"Il y a des études qui nous montrent comment ils ont été exposés, qu'ils ont été présents à leur poste de travail depuis le début de la crise et ce sont effectivement des professions pour lesquelles je souhaite qu'il puisse y avoir un accès prioritaire à la vaccination" explique Elisabeth Borne, ministre du travail.

Les 400 000 personnes concernées par cette mesure « se verront notifier d’un message par leur ministère ou collectivité de tutelle ». Elles pourront se rendre par la suite dans les centres concernés.

Dans un communiqué, le ministère du travail demande aux employeurs "de faciliter l’accès à la vaccination aux salariés prioritaires sur le temps de travail".

Ouverture d’un vaccinodrome à Disneyland Paris

Un nouveau public prioritaire qui pourra peut-être se faire vacciner à Disneyland Paris. Le parc d’attractions fermé en raison de la crise sanitaire va accueillir un grand centre de vaccination.

Le vaccinodrome sera installé au centre de convention du Disneyland Newport Bay. Un centre qui ne sera ouvert que le week-end et qui pourra vacciner jusqu’à 1 000 personnes par jour.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}