Des médecins plaident en faveur de l'e-cigarette

Publié par David Quadrado le 02/11/2015 à 10:59 , Mis à jour le 08/03/2022 à 00:00

Alors qu’elle est en passe d’être purement et simplement interdite dans certains lieux publics de l’Hexagone, des professionnels de santé se sont rendus d’un appel en faveur de la « réduction des risques du tabagisme » plébiscitant au passage la cigarette électronique. Coup de projecteur.

« Vapoter » moins dangereux ?

Nombre de praticiens ne tiennent pas à se prononcer au sujet de l’e-cigarette. Pourtant, 120 médecins, pneumologues, tabacologues, addictologues et autres cancérologues ont récemment sauté le pas et défendu l’e-cigarette.

Pour expliquer cet appel, ils se fondent sur le rapport du « Public Health England », agence rattachée au ministère britannique de la Santé qui considère que le « vapotage » serait 95 % moins nocif que la cigarette « traditionnelle ».

L’e-cigarette mal perçue en France ?

La centaine de professionnels de santé pense que l’e-cigarette, combinée avec une politique de tarifs élevés pour le tabac, a permis de réduire la population de fumeurs de l’autre côté de la Manche qui « est en train de descendre sous la barre des 18 % ».

Par comparaison, ces professionnels de santé considèrent qu’en France, les « deux tiers des fumeurs » voient la cigarette électronique comme plus dangereuse que le tabac. Seul un tiers des fumeurs penserait ainsi au Royaume-Uni.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES