• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Des médecins plaident en faveur de l'e-cigarette

Publié par le

Alors qu’elle est en passe d’être purement et simplement interdite dans certains lieux publics de l’Hexagone, des professionnels de santé se sont rendus d’un appel en faveur de la « réduction des risques du tabagisme » plébiscitant au passage la cigarette électronique. Coup de projecteur.

« Vapoter » moins dangereux ?

Nombre de praticiens ne tiennent pas à se prononcer au sujet de l’e-cigarette. Pourtant, 120 médecins, pneumologues, tabacologues, addictologues et autres cancérologues ont récemment sauté le pas et défendu l’e-cigarette.

Pour expliquer cet appel, ils se fondent sur le rapport du « Public Health England », agence rattachée au ministère britannique de la Santé qui considère que le « vapotage » serait 95 % moins nocif que la cigarette « traditionnelle ».

L’e-cigarette mal perçue en France ?

La centaine de professionnels de santé pense que l’e-cigarette, combinée avec une politique de tarifs élevés pour le tabac, a permis de réduire la population de fumeurs de l’autre côté de la Manche qui « est en train de descendre sous la barre des 18 % ».

Par comparaison, ces professionnels de santé considèrent qu’en France, les « deux tiers des fumeurs » voient la cigarette électronique comme plus dangereuse que le tabac. Seul un tiers des fumeurs penserait ainsi au Royaume-Uni.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES