Assurance santé

Deux cas de Zika signalés dans le sud de la France

Publié par le , Mis à jour le 25/10/2019 à 15:44

Le Zika se transmet par les piqûres de moustique

Deux cas de Zika ont déjà été détectés dans le Var (83). Les autorités sanitaires ont appelé à la vigilance ce mardi 22 octobre. Le virus peut être transmis par un moustique tigre, lors de relations sexuelles ou de transfusions sanguines ainsi que chez la femme enceinte à son bébé.

Un deuxième cas autochtone depuis le mois d'août

Qu'est ce qu'un cas autochtone ? « Autochtone » désigne une infection contractée via une piqûre de moustique en France métropolitaine. Il ne s'agit donc pas d'un cas « importé », où une personne aurait été contaminée en dehors du territoire métropolitain.

Ce lundi, l'Agence régionale de santé (ARS) de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a déclaré le second cas, le premier ayant été annoncé début octobre. Ils contractaient des symptômes depuis le mois d'août. Tous deux ont été localisés à Hyères dans le même quartier. Pour l'instant, seuls ces deux cas ont été recensés mais la Direction générale de santé (DGS) reste sur ses gardes : « les investigations se poursuivent pour détecter d'éventuels autres cas et éviter la propagation de la maladie », ont-ils communiqué. Si les deux personnes contaminées sont aujourd'hui rétablies et ne risquent plus de transmettre le virus, d'autres cas pourraient se déclarer durant les semaines qui suivent.

Symptômes : à ne pas confondre avec la grippe et la dengue

S'il n'est pas asymptomatique, le Zika ressemble beaucoup à la dengue et à un état grippal. Les symptômes restent légers :

  • température plus élevèe que la normale
  • yeux rouges
  • douleurs articulaires
  • maux de tête
  • éruptions cutanées

Mais le virus peut représenter un véritable danger pour un fœtus : la femme enceinte peut transmettre le virus au bébé, pouvant provoquer une microcéphalie et/ou d'autres malformations du cerveau chez le nouveau-né. En cas de doute, il faut impérativement consulter un médecin.

Se prémunir contre le Zika

Le moustique tigre est aujourd'hui présent dans 51 départements de métropole. Il est donc recommandé à ceux se trouvant dans ces zones de suivre les mesures de base pour éviter de se faire piquer :

  • porter des vêtements longs et amples pour couvrir les zones exposées du corps
  • utiliser des répulsifs, diffuseurs électriques (intérieur) et serpentins (extérieur) anti-moustique
  • assécher les réserves d'eau stagnante où se développent les larves de moustique.

Les autorités sanitaires ont également communiqué à propos du moustique tigre et des maladies qu'il transporte : « pour limiter le risque d’importation et d’implantation en métropole, les personnes qui reviennent d’un pays où circulent les virus de la dengue, du chikungunya ou du zika doivent se protéger efficacement des moustiques, surtout en cas de survenue de fièvre dans les 15 jours suivant leur retour, pour ne pas favoriser la diffusion de la maladie, et consulter sans délai leur médecin en signalant leur voyage récent. »

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES