Assurance santé

En milieu rural, 49 % des personnes ont du mal à avoir accès à un médecin

Publié par le

Le difficile accès aux médecins en milieu rural en 2018

Selon un sondage Viavoice pour la Fédération de l'hospitalisation privée, 49 % des personnes résidant en milieu rural du mal à avoir accès à un médecin. Les personnes vivant en région parisienne sont quant à elles 14 %.

Dysfonctionnements du système de soins

Une dichotomie « campagne-ville ». Ce n’est pas une nouveauté : certains Français, confrontés à des déserts médicaux, doivent se déplacer loin de leur domicile pour consulter un professionnel de santé. Mais combien sont-ils ? Combien de Français rencontrent des difficultés pour voir un médecin ? D’après un sondage Viavoice pour la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP), dévoilé par Franceinfo, 49 % des personnes vivant en milieu rural déclarent avoir du mal à avoir accès à un médecin. Une part d’autant plus importante lorsqu’on la compare aux réponses de personnes résidant en région parisienne (14 %).

Une « différence entre la ville et la campagne »

« La différence entre la ville et la campagne est évidente. Je suis dans le nord de l'Hérault et je vois année après année les médecins généralistes partir. Nous, dans les hôpitaux privés, nous prenons en charge toutes les pathologies qui étaient avant prises en charge en ville. Il n'y a plus de médecins », explique à Franceinfo le président de la FHP, Lamine Gharbi.

Ces dysfonctionnements n’ont pas échappé à 67 % Français. Toujours d’après l’enquête de Viavoice, cette donnée grimpe même à 76 % pour les personnes résidant en milieu rural. En région parisienne, ils sont quant à eux un peu moins nombreux à déclarer que le système de soins en France connaît des dysfonctionnements majeurs (60 %). Lorsqu’on leur demande à combien de temps de chez eux les Français aimeraient avoir un médecin généraliste, 75 % répondent « 15 minutes ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES