Assurance santé

Endométriose : une campagne pour sensibiliser sur la maladie

Publié par le

L'endométriose est de plus en plus connue du grand public

Une nouvelle campagne de sensibilisation sur l’endométriose vient d’être lancée. Grâce à des portraits inspirés de témoignages réels, les actrices Julie Gayet, Camille Chamoux ou encore Anna Mouglalis abordent différents aspects de cette maladie qui touche 1 femme sur 10 en âge de procréer.

Des vidéos inspirées de témoignages réels

« Le chirurgien m’explique : vous avez une endométriose. Une quoi ? Une endométriose. À 19 ans, on m’explique que cela va être difficile d’avoir des enfants ». Dans une vidéo, Julie Gayet raconte l’endométriose. À l’occasion de la semaine européenne de prévention et d’information sur l’endométriose qui se déroule du 4 au 10 mars 2019, une vidéo sera diffusée quotidiennement par l’association Info-endométriose. Grâce à des portraits inspirés de témoignages réels, les actrices Julie Gayet, Camille Chamoux ou encore Anna Mouglalis abordent différents aspects de cette maladie qui touche 1 femme sur 10 en âge de procréer. Les six films d’une minute chacun ont été réalisés par la documentariste Johanna Bedeau.

L’endométriose, une maladie qui devient de moins en moins taboue. Si aujourd’hui, elle est de plus en plus connue du grand public grâce à des témoignages de célébrités comme l’actrice Laëtitia Milot, il reste encore du chemin à parcourir.

Les médecins se mobilisent contre l’endométriose

En novembre 2018, le Collège national des gynécologues obstétriciens demande l’ouverture d’une trentaine de centres d’experts à travers le pays. Les gynécologues souhaitent un renforcement de leur formation avec une inscription de l’endométriose dans la formation générale du deuxième cycle. Aujourd’hui, la maladie qui est souvent diagnostiquée par hasard n’est pas au programme de médecine.

En parallèle, l’actrice Lorie interpelle Emmanuel Macron dans une lettre ouverte publiée en octobre 2018. Dans ce document, la chanteuse souhaite faire évoluer l’encadrement de la loi sur la congélation des ovocytes. Une conservation qui est actuellement très encadrée en France. Elle pousse des femmes à partir à l’étranger pour réaliser un rêve de maternité.

Rappelons que la maladie qui est encore difficile à détecter provoque de nombreux symptômes :

  • Des règles douloureuses et saignements
  • Une infertilité
  • Des troubles digestifs
  • Des troubles urinaires
  • Une fatigue chronique
  • Une dysparareunie (douleur lors des rapports sexuels)
  • Des Douleurs pelviennes et lombaires
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES