Facilité l'accès de santé à tous les individus

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Facilité l'accès de santé à tous les individus

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Facilité l'accès de santé à tous les individus

|
Consultations : 1419
Commentaires : 0
L'accès aux soins dan sle monde reste très inégal

Il apparait que près de 1,3 milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès à des soins de santé efficaces sans s’endetter. Les soins devraient pourtant être un besoin dont devrait avoir droit tout individu.

Les pays en développement n’ont pas accès aux soins de santé

Les pays en développement ne bénéficient pas d’assurance santé. En vérité, elle ne figure pas parmi les priorités du gouvernement, pour cause, uniquement 0,3 % des populations en Afrique subsaharienne en bénéficie par exemple. Pour corriger cela, les partenaires du développement se sont donné pour mission de promouvoir la micro-assurance santé, qu’ils jugent être un facteur d’amélioration de l’accès aux soins et un outil permettant de lutter contre la pauvreté.

Le principal objectif est ici d’offrir une couverture santé optimale accessible à des tarifs abordables pour que les personnes les plus démunies qui sont exclus traditionnels de l’assurance puissent profiter de ce système. Cette mission est loin d’être impossible, puisqu’entre les années 2008 et 2011, la population couverte par un produit de microassurance a augmenté de plus de 200 %. Ainsi, l’ONG PlaNet Finance tire une grande leçon des projets lancés récemment en 2007 à Madagascar et au Bénin.

Les deux projets regroupent de manières ingénieuses la microassurance et la microfinance par le lancement au Bénin d’une association d’institutions qui commercialisent un produit de microassurance santé auprès des microentrepreneurs et à Madagascar par le biais de deux types de mutuelles santé adressés aux clients-emprunteurs et aux producteurs de vanille. Il en a été tiré qu’il importe d’impliquer les acteurs privés dans la subvention des cotisations et l’incitation à adhérer dans le but de minimiser les coûts de santé.

Un grand écart entre les pays développés et en développement

Contrairement aux pays en développement, la France bénéficie d’un système de protection sociale obligatoire, la sécurité sociale. Il se subdivise en plusieurs branches : la branche maladie, maternité, invalidité, décès, paternité et la branche accidents du travail et maladies professionnelles. Elle est gérée par la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés. Une branche vieillesse est par contre gérée par la caisse nationale d’assurance vieillesse et la branche famille par la caisse nationale d’allocations familiales.

Tout a été mis en place pour que chaque individu français bénéficie d’une couverture satisfaisante. Les pays en développement ont encore un sérieux retard en ce qui concerne la couverture santé, notamment en raison de leurs difficultés financières. C’est ainsi que l’OMS se basant sur la couverture santé offerte en France et dans d’autres pays prévoit d’offrir à toutes les populations un accès à des soins de qualité et une protection contre les risques financiers. Ceci est une lourde mission que se sont donné les Etats et les bailleurs de fonds en faveur de l’accès à la microassurance santé.

Pourquoi souscrire une assurance santé ?

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS