Assurance santé

Faire du sport permet de réduire les risques de 7 cancers

Publié par le , Mis à jour le 07/01/2020 à 14:49

Le sport c'est bon pour la santé

Pour réduire les risques de cancer, rien de mieux qu’un peu d’exercice. C’est en tout cas ce que préconise une nouvelle étude. Dans les faits, il faudrait bouger entre 2,5 et 5 heures par semaine. Il n’y a donc plus à hésiter.

Du sport entre 2,5 et 5 heures par semaine

C’est peut-être une de vos bonnes résolutions de l’année 2020 : se remettre au sport. Si vous avez peur de vous démotiver, cette information va sûrement finir par vous convaincre. Selon une étude publiée dans le Journal of Clinical Oncology, pratiquer une activité sportive permettrait de réduire significativement le risque de développer un cancer.

Pour cela, les autorités de santé recommandent de faire du sport entre 2.5 heures et 5 heures par semaine. Il peut s’agir d’une activité physique modérée comme la marche rapide ou encore le jardinage. Pour les plus sportifs, 2,5 heures de sport soutenu suffiront.

D’après les chercheurs qui ont mené à bien ses travaux, le risque de cancer du foie diminuerait de 27%, celui de la peau de 19% et du rein de 17% chez les hommes comme chez les femmes.

Les médecins qui ont étudié les données de 755 000 adultes répartis dans neuf différentes études ont également découvert que bouger réduirait jusqu’à 14% le cancer du côlon chez les garçons et jusqu’à 10% du cancer du sein chez les filles.

Autres cancers concernés, celui de l’endomètre et le lymphome non hodgkinien.
Une bonne nouvelle qui a tout de même ses limites. Les chercheurs tempèrent en indiquant que le niveau d’activité physique chez les sondés était « autodéclaré » et qu’ils étaient en grande majorité « blancs ».

Le sport, un allié pour la santé

En France, les scientifiques encouragent les médecins à prescrire « une activité physique sportive pour les maladies chroniques ». Début 2019, les experts de l’Inserm dévoilent que le sport est indispensable avant une prise de médicament. Pour eux, 30 minutes  par jour peuvent soulager un patient malade chronique. Sur le sujet du cancer, l’Inserm va plus loin en indiquant que la mortalité globale pour le cancer du sein pourrait fondre de 40%.

Les Françaises ne sont pas les femmes les plus sportives. Moins d’une femme sur deux (46%) pratique un sport. En première position des activités préférées des Françaises on retrouve la marche (22%), le vélo (16%) et  la course à pied (16%). Paradoxalement, la gente féminine ne marche pas beaucoup.

Selon un rapport d’Attitude Prévention, elles sont 8 sur 10 à faire moins de 10 000 pas par jour avec une moyenne de 7 578 pas. Pire, une femme sur trois n’atteint même pas les 5 000 pas quotidien soit une demi-heure de marche. Des chiffres qui sont bien en deça des taux des Finlandaises qui sont les plus actives avec 5H47 de temps sédentaire.

Quelles assurances pour les sportifs ?

Pour celles et ceux qui pratiquent un sport de façon régulière, sachez qu’il est possible de souscrire à une assurance. C’est d’ailleurs recommandé. Si lors d’une séance, vous blessez quelqu’un, votre assurance multirisques habitation pourra vous être d’un grand secours.

Si vous êtes blessé, vous pouvez faire jouer la garantie des accidents de la vie (GAV) ou encore la garantie multirisques loisirs.

Sachez que si vous êtes licenciés dans un club, celui-ci peut vous informer sur une assurance qui pourra vous protéger en cas de soucis. A noter que dans les faits, ils doivent pouvoir vous proposer plusieurs formules d’assurances. Ce sera ensuite à vous de signer un contrat ou non. Maintenant, il ne reste plus qu'à enfiler vos baskets et à partir courir.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES