• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Grippe : la campagne de vaccination prolongée

Publié par le

Depuis quelques jours, la Direction Générale de la Santé (DGS) et l'Assurance Maladie n’ont de cesse de rappeler qu’il est encore possible de se faire vacciner contre la grippe. D’ailleurs, la campagne de vaccination a été prolongée d’un mois jusqu’au 28 février prochain. Toutefois, certains sceptiques s’interrogent évoquant notamment l’efficacité moindre du vaccin cette année. Explications.

Trop d’hésitations

La DGS et l’Assurance Maladie ne s’en cachent pas : le vaccin contre la grippe est moins efficace cette année, la faute à une mutation tardive du virus. Toutefois, elles ont aussi tenu à réaffirmer dans un communiqué que le « bénéfice global de la vaccination » demeurait inchangé.

En outre, certains sceptiques estiment que la vaccination risque d’être trop tardive. En effet, si une personne est vaccinée le 5 février prochain, il faudra compter une dizaine de jours pour que le vaccin soit actif. Autrement dit, il risque de n’être efficace qu’à la mi-février, période qui correspondrait à un recul de l’épidémie grippale. Pourtant, l'Institut national de veille sanitaire (InVS) estime que l’épidémie atteindra son pic dans plusieurs semaines.

Des complications à craindre ?

L’épidémie est majoritairement le fait de virus de type A, souche qui peut être à l’origine de complications sévères chez les personnes à risques touchées.

Ainsi, parmi les cas graves recensés, la moitié concerne des Français âgés de 65 ans et plus. Plus loin, 89 % de ces cas graves laissaient apparaître un risque de complications et la majorité des personnes concernées n’était même pas vaccinée…

Pourtant, pour les populations à risques, la vaccination demeure indispensable et incontournable.

Quel coût ?

Face à la grippe et à ses complications parfois fatales, la vaccination est gratuite pour certaines catégories de personnes comme les seniors de 65 ans et plus, les personnes atteintes d’obésité, les femmes enceintes ou encore les personnes souffrant de pathologies chroniques comme l’asthme par exemple.

Si vous n’appartenez pas à l’une de ces catégories et que vous souhaitez être vacciné contre la grippe, une bonne assurance santé vous permettra de bénéficier d’une prise en charge complémentaire pour ce type de dépenses notamment.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES