• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Hépatite B : peu de médecins prescrivent le vaccin

Publié par le

Un constat indéniable a été dressé, très peu de médecins proposent systématiquement le vaccin contre l’hépatite B.

Les médecins, dans l’obligation de se faire vacciner contre l’hépatite B

Les professionnels de la santé sont soumis à l’obligation vaccinale contre l’hépatite B. Ils sont en effet considérés comme présentant un risque accru d’une infection par le virus l’hépatite B.

D’une part, cela permet de les protéger dans le cadre du travail mais aussi de préserver les patients d’une contamination de leur part. Cependant, en France, près de 90 % des médecins le sont totalement.

Peu de prescription systématique aux adolescents non vaccinés

La plupart des généralistes sont totalement confiants envers ce vaccin, pourtant, ils sont très peu à le prescrire automatiquement aux adolescents qui ne l’ont pas encore eu.

Une enquête parue dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, a été menée auprès de 1583 médecins généralistes. Elle démontre que seulement 34 % des médecins traitants, proposent systématiquement aux jeunes adolescents de se faire vacciner. Ils seraient aussi un sur dix à ne jamais le proposer.

Mais, un médecin sur dix, ferait aussi le rapprochement de ce vaccin avec la sclérose en plaques, et aurait ainsi des doutes concernant la sécurité de celui-ci.

Ils sont plus de la moitié, 51,9 %, à toujours détailler les maladies que cible le vaccin lorsqu’il s’agit d’une vaccination pour les nourrissons. Un médecin sur cinq déclare même ne jamais le faire.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES