Assurance santé

Hôpital : le portable à l'origine de nombreuses infections ?

Publié par le

L'étude a analysé 100 téléphones d’étudiants en médecine de différentes spécialisées

C’est en étudiant une centaine de téléphone que des scientifiques brésiliens ont découvert que près de la moitié était porteur du staphylocoque doré. En France, on estime que 5% des patients hospitalisés contractent ce germe.

40% des smartphones porteurs de germes

Selon une étude brésilienne présentée lors de la rencontre annuelle de la Société américaine de Microbiologie, les chercheurs ont découvert que les smartphones du personnel de santé pouvaient être à l’origine de nombreuses infections. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont tout simplement étudié 100 téléphones d’étudiants en médecine de différentes spécialisées. Et les résultats sont pour le moins stupéfiants.

Près de 40% des smartphones étaient porteurs du staphylocoque doré, un agent pathogène très résistant aux antibiotiques. D’ailleurs, parmi les téléphones « contaminés » 85% des germes découverts étaient résistants à la pénicilline et 50% pouvaient adhérer sur des surfaces. Des taux exceptionnels qui concernent principalement les portables des infirmiers car ce sont ceux qui font le plus de stages dans le milieu médical.

5% des patients contractent une infection

Une étude qui met en évidence la présence des bactéries dans les hôpitaux : dans ce contexte, les portables pourraient servir de réservoir de bactéries pouvant causer des infections nosocomiales. Ils pourraient jouer un rôle dans leur transmission aux patients par les mains des professionnels de santé. » explique Lizziane Kretil de l’Université Western de São Paulo.

Selon les chiffres de l’Inserm, 5% des patients soit 1 patient sur 20 qui séjournent à l’hôpital vont contracter une infection au sein même de l’établissement. Généralement, les germes viennent du patient mais l’infection peut aussi se transmettre par l’intermédiaire du personnel médical ou des dispositifs médicaux. Les trois principales bactéries sont le staphylococcus aureus, l’escherichia coli et la bactérie Pseudomonas aeruginosa.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES