Impacts de la crise économique sur les travailleurs non-salariés

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Impacts de la crise économique sur les travailleurs non-salariés

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Impacts de la crise économique sur les travailleurs non-salariés

|
Consultations : 1843
Commentaires : 0
Crise : Quel impact sur les TNS ?

Un sondage réalisé par l’IFOP pour les assureurs Groupama et Gan a permis de comprendre l’état d’esprit de leurs clientèles Auto-entrepreneurs et Micro-entrepreneurs. 400 personnes ont accepté de répondre aux sondages.

La crise impacte sur la rentabilité des activités des travailleurs non-salariés

La crise économique semble bien avoir handicapé tous les secteurs d’activités, mais le secteur du Commerce est le plus touché. En effet, il a été révélé que plus de la moitié des personnes interrogées lors de l’étude effectuée pour les assureurs Groupama et Gan estiment que la crise a eu un sérieux impact sur leur CA.

60 % d’entre eux ont même noté que le contexte économique a eu un effet néfaste sur leurs commandes. Face à cette réalité, le risque d’impayés a fortement augmenté puisque près de 77 % des sondés travaillant dans le secteur du Commerce l’ont confirmé contre 68 % dans les secteurs confondus.

Qu’en est-il de l’assurance ?

En matière d’assurance, la loi Madelin  permet aux travailleurs non-salariés de bénéficier de plusieurs avantages. Ces travailleurs dépendent avant tout du Régime Social des Indépendants et non de l’Assurance Maladie. Ils peuvent donc choisir l’organisme de leur choix en se basant sur une liste fournie lors de son immatriculation.

La crise économique a néanmoins influencé les travailleurs non-salariés. Le sondage de l’IFOP a en effet, révélé que près de 54 % seulement des sondés sont couverts par un contrat de prévoyance tandis que 51 % seulement sont couverts par une assurance santé. Par ailleurs, 42 % seulement des sondés bénéficient d’une assurance retraite.

La conjoncture économique actuelle a donc influencé non seulement la rentabilité, mais oblige aussi les travailleurs non-salariés à limiter la couverture de leur assurance même si la loi Madelin les avantage sur plusieurs niveaux.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS