Implant dentaire : comment se faire rembourser ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Implant dentaire : comment se faire rembourser ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Implant dentaire : comment se faire rembourser ?

|
Note :
Consultations : 10101
Commentaires : 1
Assurance santé, implant dentaire et remboursement

La première question à se poser est : est-ce que la pose d’un implant dentaire est remboursée par la Sécurité sociale ? La réponse est non. La pose d’un implant est considérée comme « hors nomenclature ». Le dentiste pourra aussi choisir le tarif qu’il souhaite (entre 600 euros à 1300 euros l’implant). D’où, l’intérêt de posséder une bonne assurance santé.

Certaines compagnies d’assurance ont conçu des offres de mutuelle santé dentaire qui remboursent partiellement ou totalement la pose d’un implant (« mutuelle implant dentaire »).

En général, les acteurs du secteur de la santé proposent un remboursement par implant, à hauteur de 300 % sur la base de la Sécurité Sociale et un forfait implant annuel de 500 euros. En pratique, cela varie selon les contrats.

Il faut savoir que, dans certains cas, la pose d’un implant nécessite au préalable la pose d’une couronne dentaire et d’un pilier prothétique. La pose de la couronne est, elle, remboursée à 70 % sur un tarif de base de 64,50 euros.

Prenez comme exemple un patient qui a souscrit ce type de mutuelle santé dentaire à hauteur de 300 %. La Sécurité Sociale va lui rembourser 70 % de 64,50 euros, soit 45,15 euros pour la couronne uniquement. L’assurance remboursera 300 % × 64,50 euros - 45,15 euros, soit 148,35 euros au titre de l’implant. En pratique, il apparaît que certaines compagnies d’assurance travaillent avec des professionnels de santé pour vous alléger les frais.

La Sécurité sociale et les mutuelles peuvent rembourser des soins pratiqués au sein des pays de l’Union européenne. Des soins qui peuvent valoir ceux qui se trouvent en France mais moyennant des frais moins importants. C'est pourquoi certains Français décident de se faire poser des implants à l’étranger. Il faut cependant prendre aussi en compte les frais de déplacements.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


D'où l'importance d'avoir choisi une bonne MUTUELLE et de faire attention à la prise en charge de chaque type de soin.
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS