• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Jeux Olympiques : danger dans les eaux polluées de Rio

Publié par le , Mis à jour le 03/08/2016 à 18:00

Santé : les JO 2016 subissent la pollution de Rio

Les Jeux Olympiques 2016 seront éclaboussés d’une affaire sanitaire grave. Les eaux où les compétitions aquatiques vont avoir lieu n’ont pas été suffisamment dépolluées et les risques peuvent être dangereux pour les athlètes.

Les sportifs des JO invités à fermer leur bouche dans l’eau

Lors des JO d’été, de nombreux sports d’eau sont pratiqués pour espérer décrocher des médailles. À Rio pour ces jeux 2016, l’eau ne sera clairement pas au niveau et les équipes de France ont de quoi être inquiètes. Elle sera même tellement polluée que les experts de santé brésiliens conseillent aux sportifs de garder la bouche fermée lors des entrainements et des épreuves. Tous les nageurs, windsurfers et planchistes sont ainsi concernés par cette annonce qui ne leur facilitera pas la tâche et à qui nous espérons d'avoir une bonne complémentaire santé pour prendre en charge les conséquences de ce désastre écologique.

Lors de récentes analyses menées sur place notamment dans la baie de Guanabara, des résultats déplorables sont apparus et rapportés par le New York Times. « Les athlètes vont littéralement nager dans de la matière fécale humaine » selon le journal. Des rotavirus ont été retrouvés, ils sont à l’origine de violentes diarrhées et vomissements. Une « super-bactérie » qui résiste aux médicaments est également présente, elle peut être mortelle pour les sujets les plus sensibles.

Brésil : des engagements de dépollution non-respectés

Le problème vient du traitement des eaux. Les eaux usées des 12 millions d’habitants sont majoritairement rejetées directement dans la mer. Lors de l’attribution des jeux, le Brésil s’est pourtant engagé à dépenser 4 milliards de dollars pour diminuer drastiquement cette pollution mais les résultats ne sont pas là et seulement 170 millions ont été investis pour ce problème. Cette somme n’a servi qu’à gommer l’aspect visible de cette pollution via des barrages et des bateaux mais le traitement de l’eau en profondeur n’a pas été effectué.

Ce message s’adresse aussi à tous les spectateurs qui vont assister aux jeux en espérant qu’ils possèdent une assurance à l’étranger. Ils doivent être prudents et malheureusement éviter de se baigner sur les plages normalement paradisiaques de Rio de Janeiro.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES