L'assurance santé aux États-Unis

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

L'assurance santé aux États-Unis

|
Consultations : 1537
Commentaires : 0
Assurance santé : comment cela se passe-t-il chez l'oncle Sam ?

L’assurance santé fait l’objet de vives controverses et discussions aux Etats-Unis. Nombreux sont les Américains qui vivent sans assurance et la très grande liberté offerte aux acteurs locaux d’accepter ou de refuser très simplement de couvrir un assuré en fonction de son profil médical n’arrange guère les choses.

 

La plupart des assureurs du nouveau Monde fonctionnent selon une forme commerciale et poursuivent un but lucratif et ce même pour les soins de base. En 2014, les principales dispositions du « Obamacare » prendront effet. Réélu aux fonctions de président de la République, Barack Obama a promis lors de la campagne électorale d’améliorer le système de santé de son pays. Selon lui, chacun devrait pouvoir conserver son assurance actuelle s’il le souhaite mais il pourrait aussi bénéficier de meilleures options.

 

Actuellement, ce sont surtout les employeurs qui cotisent pour les assurances de leurs employés. Cette politique a été adoptée au cours de la Seconde Guerre mondiale pour inciter les employeurs à proposer des assurances au lieu d’une hausse des salaires et par la suite le montant cotisé est devenu déductible des impôts. Les employés s’inquiètent maintenant au sujet de la nouvelle politique d’Obama qui pourrait mettre une fin à tout cela. Car, les entreprises ont plus de poids auprès des compagnies d’assurance et peuvent donc négocier une prime plus avantageuse que l’employé qui en tant que particulier ne pourrait pas négocier aussi efficacement.

 

Les employeurs préfèrent payer plus en assurance maladie pour leurs employés car déductibles des impôts, un grand nombre de familles se sont retrouvé assurées par leur employeur et cela a fait grimper le prix des prestations. Raison pour laquelle la nouvelle politique sera mise en place. Pour réduire les coûts.

 

Avec la nouvelle politique, les compagnies d’assurance ne seront plus autorisées à refuser d’assurer une personne même si elle est déjà malade au moment de souscrire son assurance. De plus, fini les primes exorbitantes fixées en ce moment. Et l’Etat aidera les moins fortunés à souscrire une assurance santé.

 

Et les employeurs dans tout ça ? De leur côté, si l’Etat met la main à la poche, ils ne voient pas pourquoi ils devraient continuer à cotiser pour leurs employés. Cela pourrait être profitable à l’employé si la cotisation de l’employeur est transformée en hausse de salaire, cela lui permettrait de payer notamment son assurance santé. Mais il y a peu de chances que ce soit le cas. L’Etat prévoit donc d’imposer une amende aux entreprises qui ne cotiseraient pas pour l’assurance maladie de leurs employés. Mais, cela ne devrait pas suffire à décourager certains. De plus, si les employés doivent cotiser pour une large part peut-être réfléchiront-ils à la dépense lors des consultations évitant ainsi le superflu. Mais d’un autre côté, la peur des dépenses pourrait amener certains employés à négliger leur besoins en soins médicaux pour éviter de dépenser trop.

 

Chaque système est différent et varie d’un pays à l’autre. Il est toujours bon de savoir ce qui se fait ailleurs pour pouvoir comparer ou tout simplement pour s’informer.

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS