Assurance santé

L'Etat lance une campagne contre les ondes des téléphones mobiles

Publié par le

Le débat sur la dangerosité des ondes n'est pas clôt

Alors que des doutes subsistent sur les dangers des ondes radiofréquences pour notre organisme, le gouvernement lance une campagne de prévention. Initiée par le ministère de la Transition écologique et solidaire, elle a pour but de prévenir des risques pour notre santé.

Le danger des ondes électromagnétiques

Les radiofréquences interrogent. Alors qu’actuellement aucune preuve scientifique ne démontre les dangers de l’usage du téléphone mobile, le gouvernement compte prévenir d’éventuels risques. Sur les recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail (Anses), le ministère de la Transition Ecologique compte initier un comportement responsable. Cela intervient alors qu’en France, 75 % des moins de 18 ans équipés d’un portable l’ont été avant 14 ans. Le ministère dévoile également que 90 % des enfants et adultes n’utilisent pas leur kit mains libres.

Diverses recommandations pour un meilleur usage du mobile

En se remémorant l’adage « mieux vaut prévenir que guérir », le gouvernement profite de cette campagne pour faire plusieurs recommandations. Il incite ainsi à utiliser le kit main libre ou à disposer le téléphone loin de sa tête en utilisant le haut-parleur. Dans les deux cas cela permet de diminuer l’exposition aux ondes. Privilégier les messages textes ou bien éviter qu’un appel ne dure trop longtemps sont également conseillés.

Un débat de santé qui s’est dernièrement accentué

Ces différentes recommandations s’inscrivent dans un débat qui a pour toile de fond le danger des ondes. Mais d’où viennent-elles ? L’OMS explique que les radiofréquences ont pour origines les antennes de télévision, de radio ou encore de téléphones portables. De fait, le vingtième siècle a marqué une augmentation de l’exposition à ces ondes électromagnétiques. Parfois considérées comme une pollution dangereuse pour notre cerveau, ces ondes sont malgré tout partout dans notre quotidien. S’éloigner le plus possible de son mobile peut donc être utile.

Si des doutes persistent sur votre état de santé, vous pouvez demander conseil à votre médecin. Et pour que vous ayez toutes les cartes en main, pensez à souscrire la bonne assurance santé

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES